Grève des intermittents : 5e jour sans spectacle au Printemps des Comédiens

Montpellier - grève au Printemps des Comédiens - 7 juin 2014. / © F3 LR
Montpellier - grève au Printemps des Comédiens - 7 juin 2014. / © F3 LR

Le seul public du Printemps des Comédiens, ce sont des spectateurs qui viennent se faire rembourser. Au 5e jour de grève, le festival accuse le coup. Sa direction soutient les intermittents mais reconnaît des pertes importantes. Elles se montent aujourd'hui à 60.000 euros.

Par Fabrice Dubault


400.000 euros, ce serait la dette du Printemps des Comédiens s'il devait être annulé, ce qui n'est pas envisagé pour l'instant. En revanche, les organisateurs ont choisi d'ouvrir le site du festival aux intermittents.
Depuis le début du conflit, ils enchaînent les assemblées générales. Réunions que nous n'avons pu filmer.

Chez les acteurs du spectacle, la colère est palpable. Ils ne lâcheront rien sur les accords de l'Unedic.

Ce week-end, les grévistes du Printemps ont reçu le soutien de la coordination nationale des intermittents, qui se tient à Montpellier. Elle pourrait annoncer d'autres mouvements qui toucheraient les festivals de l'été partout en France.

Montpellier : 5e jour de grève des intermittents au Printemps des Comédiens
Reportage F3 LR : J.M.Escafre et P.Barbès

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus