Hérault : les enfants autistes peuvent aller à l'école comme les autres

Avec un diagnostic précoce et un accompagnement médical adapté, l'inclusion des enfants autistes en milieu scolaire dit "ordinaire" est une réussite, à l'exemple de Marine, 3 ans, bien intégrée dans sa classe de maternelle à La Grande-Motte.

Marine est rentrée à l'école à 3 ans, comme tous les enfants de son âge. Diagnostiquée autiste 18 mois plus tôt, cette socialisation avec ses petits camarades était très importante pour ses parents. 

L'autisme ou trouble du spectre autistique est un trouble envahissant du comportement qui altère les interactions sociales et la communication. Il peut prendre plusieurs formes mais ne présente pas de déficience intellectuelle dans 70% des cas.

La petite Marine est suivie au CHU de Montpellier dans le service du professeur Amaria Baghdadli. Elle s'y rend 2 matins par semaine et passe les 3 autres matinées dans sa classe de petite section de maternelle de l'école André-Malraux de La Grande-Motte.

Depuis janvier, elle a le soutien d'une auxiliaire de vie scolaire, qui travaille avec elle, chaque fois que la concentration de la fillette décroche des activités de groupe de ses camarades.
Pour son enseignante, volontaire pour l'accueillir dans sa classe, son intégration se passe très bien, elle s'ouvre aux autres, qui acceptent sa différence de bonne grâce.

Sa famille aussi a vu son comportement changer depuis qu'elle va à l'école. Elle communique mieux avec son entourage.

Dimanche 2 avril, de nombreuses manifestations sont organisées partout en France pour la journée mondiale de sensiblisation à l'autisme.

Reportage de Carine Alazet et Bruno Pansiot-Villon :

Intervenants : Sylvie Gardes, professeur des écoles à la Grande-Motte Nelly Francia, auxiliaire de vie scolaire Virginie Quin et Sébastien Guilouët, parents de Marine Reportage de Carine Alazet et Bruno Pansiot-Villon ©F3 LR


L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité