Cet article date de plus de 8 ans

Hussein Bourgi répond à ceux qui contestent son élection à la tête du PS héraultais : "c'est un baroud d'honneur des mauvais perdants"

Le nouveau secrétaire départemental du PS de l'Hérault, Hussein Bourgi, voit son élection contestée par son challenger, Laurent Pradeille. Celui-ci compte déposer un recours auprès du Bureau National. Hussein Bourgi crie au mauvais perdant.
Hussein Bourgi secrétaire fédéral du PS de l'Hérault.
Hussein Bourgi secrétaire fédéral du PS de l'Hérault. © F3 LR

Hussein Bourgi n'y va pas par quatre chemins pour répondre à ceux qui contestent son élection au poste de secrétaire départemental du PS de l'Hérault: "c'est un baroud d'honneur des mauvais perdants". Visé: Laurent Pradeille, candidat malheureux, soutenu par le sénateur Robert Navarro, exclu du PS après sa mise en cause dans une affaire d'abus de confiance.

Laurent Pradeille, battu de plus de 600 voix (38% contre 62% pour Hussein Bourgi), dénonce des irrégularités et des décisions arbitraires de la commission électorale. Le litige porte sur 500 voix, ainsi que sur 800 électeurs radiés des listes. Il compte déposer un recours auprès du Bureau National du Parti Socialiste. L'élection d'Hussein Bourgi a mis fin à la tutelle de la fédération socialiste de l'Hérault.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parti socialiste politique