KissKissBankBank bientôt à Montpellier et à Toulouse

Le leader européen du crowdfunding va ouvrir 2 antennes, d’ici cet été, à Toulouse et à Montpellier, ainsi que des permanences dans d'autres villes de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. 67 projets de financement collaboratif sont en cours dans notre région.

© euronews DR

En 2015, KissKissBankBank a levé 22 millions d'euros, en France, pour un taux de réusiite des collectes de 58%.

Une antenne à Montpellier et Toulouse

La société créée à Paris en mars 2010 veut donc désormais s'implanter en région. Après Auvergne-Rhône-Alpes, KissKissBankBank cherche 2 sites d'accueil régional en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, avant d'ouvrir des permanences dans plusieurs départements.

L’information d'une implantation à Montpellier et d'une autre à Toulouse nous a été confirmée, ce jeudi 17 mars, par son co-fondateur, Adrien Aumont.

Selon nos confrères d'Objectif Languedoc-Roussillon, à ce jour, la plate-forme a enregistré  plus de 1.590 projets issus de la région LRMP, sur un total de 18.078 projets en France, depuis sa création en 2010. Actuellement, elle compte 67 projets régionaux en cours de financement sur 691 à l'échelle nationale.

Plus d'infos sur le crowdfunding et le financement participatif.
Plus d'infos sur kisskissbankbank.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie finances tendances culture emploi région occitanie politique fusion des régions réforme territoriale