• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier écrase Troyes 4 à 1

La joie des footballeurs monptellierains qui viennent de battre Troyes 4 à 1 et faire un grand pas vers le maintien en L1 / © PHOTO MIDI LIBRE/R DE HULLESSEN
La joie des footballeurs monptellierains qui viennent de battre Troyes 4 à 1 et faire un grand pas vers le maintien en L1 / © PHOTO MIDI LIBRE/R DE HULLESSEN

Un festival de buts et une opération maintien réussie pour Montpellier. La lanterne rouge Troyes s'est bien défendue mais le MHSC a offert 4 buts à son public au stade de la Mosson, dimanche, lors de la 35ème journée de Ligue 1. Une victoire qui assure une bonne fin de saison.

Par Isabelle Bris


Montpellier s'est donc mis à l'abri en l'emportant face à lanterne rouge Troyes, dans cette rencontre pleine d'action, en 35ème journée du championnat.

Devant quelque 13.000 spectateurs, dont beaucoup ont du pousser des "ouf" de soulagements, Montpellier a inscrit 4 buts.

Roussillon a ouvert le bal avec un but à la 13ème minute, le Troyens Darbion a égalisé à la 20ème minute, ensuite Saunier a marqué à la 28 ème, suivit de Martin (34) et enfin Camara (55).

Montpellier a du jouer toute la seconde mi temps sans son capitaine. Hilton a pris un carton rouge (41e) pour une raison encore confuse.

Le MHSC est aujourd'hui 11ème au classement, le meilleur de la saison.
Les Montpelliérains comptent désormais 7 points d'avance sur la zone rouge à trois matchs du terme.

Le maintien de Montpellier en Ligue 1 est désormais assuré.

Montpellier : le MHSC bat Troyes 4 à 1
Récit F3 LR : L.Beaumel - F3 LR

Réaction de Frédéric Hantz, entraîneur de Montpellier :

"On a fait un pas de géant vers le maintien. On n'est pas officiellement en Ligue 1, mais on y sera, on le sait tous. C'est un grand bonheur, une grande fierté. C'est une vraie performance de le faire à trois journées de la fin. (...) c'est la victoire d'un club. Malgré une saison très éprouvante, le club est resté uni à sa tête et à sa base. C'est une saison exceptionnelle dans la difficulté. Personne n'était resté en Ligue 1 après avoir pris un point en sept matches. Je suis content pour tout le monde, en particulier pour la famille Nicollin. C'est leur club. Je veux rendre un hommage appuyé aux joueurs qui sont là depuis le début de la saison. Même s'il y a eu des moments difficiles, ils ont toujours été impliqués et concentrés. Il faut le souligner dans une saison où tout peut partir en vrille très vite. Les joueurs ont fait ce qu'ils avaient à faire à Nantes (2-0, 34e j.) et dans ce match face à Troyes. Les trois prochains matches sont importants. Pour moi, chaque match est une vie. On a encore trois vies à jouer. Il reste trois finales pour performer et obtenir le meilleur classement possible. On joue le maintien sur ce match et on se retrouve à la 11e place. Cela vaut le coup de rester concentrés jusqu'au bout.".

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus