• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier s'impose à Nantes 2-0 et s'éloigne de la zone rouge

L'entraîneur de Montpellier Frédéric Hantz - 2016 / © Maxppp
L'entraîneur de Montpellier Frédéric Hantz - 2016 / © Maxppp

Le MHSC est allé gagner 2-0 à Nantes, dimanche, pour la 34e journée de Ligue 1. Une victoire face à une équipe démobilisée, qui lui donne un bon bol d'air dans la course au maintien.

Par Z.S. avec AFP


Avec 40 points, les hommes de Frédéric Hantz gagnent provisoirement une place (15e), mais ils prennent surtout six points d'avance sur le premier relégable, Ajaccio, à quatre journées de la fin.

Le maintien presque assuré


Le maintien pourrait pratiquement être validé dès la semaine prochaine avec la réception de la lanterne rouge troyenne. Quant aux Nantais, 10e avec 44 points, qui ont perdu depuis quelques semaines leurs illusions européennes, ils sont en train de gâcher leur fin de saison, et les adieux probables de leur entraîneur Michel Der Zakarian.

Nantes démobilisé


Face à cette équipe démobilisée et amoindrie par les absences, les Montpelliérains ont su saisir leur chance avec solidarité, agressivité et intelligence dans ce qu'ils ont entrepris. Ils ont trouvé la faille au milieu de la première période grâce à Casimir Ninga qui a facilement éliminé Koffi Djidji avant de servir Dabo. Le plat du pied du Montpelliérain venait crucifier Maxime Dupé (23e, 0-1). 

Montpellier saisit sa chance


Les rentrées dans les couloirs d'Adrien Thomasson et de Jules Iloki à la pause ont pu faire croire à une révolte des Canaris. Un bon centre d'Iloki trouvait Bedoya dont la tentative de frappe était repoussée par Hilton, capitaine exemplaire (49e), avant une frappe dangereuse de Dubois (58e). Mais Montpellier laissait passer l'orage et, finalement, tuait tout suspens sur une mauvaise inspiration du gardien Dupé qui boxait un ballon sur corner dans les pieds de Skhiri. Celui-ci se retrouvait tout content de le réceptionner, et lobait tout le bloc nantais (0-2, 72e).

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : Laurent Ballesta termine l'expédition

Les + Lus