• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier s'incline face à Lille 2 à 0

Le Montpellierain Mbaye Niang (à droite) aux prises avec le défenseur lillois Dijbril Sidibe pendant le match au stade Pierre Mauroy, à Villeneuve d'Ascq, dans le Nord. / © AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN
Le Montpellierain Mbaye Niang (à droite) aux prises avec le défenseur lillois Dijbril Sidibe pendant le match au stade Pierre Mauroy, à Villeneuve d'Ascq, dans le Nord. / © AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN

Sur leur terrain, les lillois ont dominé les joueurs du MHSC durant toute la partie, lors de cette 28ème journée de championnat. Les Montpelliérains n'ont pu rivaliser avec le LOSC qui s'offre, avec cette victoire, une petite bouffée d'oxygène.

Par Isabelle Bris


Lille a battu Montpellier au terme d'un match maîtrisé. Les Nordistes, dominateurs, surtout en seconde période, se sont imposés grâce à des buts de Basa (19e) et Roux (58e). Montpellier a concédé sa première défaite en championnat en 2014, après quatre succès et quatre nuls. Les MHSC reste douzième au classement avec 33 points.

Le Losc s'est procuré coup sur coup les deux premières occasions, après une frappe lointaine de Niang. Les Nordistes, qui contrôlaient les opérations depuis le début de la rencontre, ont logiquement ouvert le score. Sur un coup franc tiré par Balmont côté droit, Basa, seul au point de penalty, fusillait Jourdren de la tête (1-0, 19e). Montpellier, sonné, tentait alors de sortir un peu plus de son camp. Et était tout proche d'égaliser.

Dans le temps additionnel, Montpellier se procurait une dernière occasion par Mounier, dont le centre puissant était repoussé par Enyeama. Après la pause, le Losc reprenait sa domination. Origi s'infiltrait dans la surface mais voyait sa frappe contrée par Congré (47e). Le jeune Belge se faisait une nouvelle fois contrer dans la surface héraultaise peu après (51e). Puis Sidibé, d'une frappe puissante de 25 mètres, obligeait Jourdren à détourner en corner d'une claquette (54e).
Les hommes de René Girard ont alors doublé mise sur un corner tiré par Souaré. Basa reprenait de la tête puis Rozehnal prolongeait, toujours de la tête, le ballon qui s'écrasait sur la barre avant de revenir sur Roux qui reprenait du droit : score final  : 2-0.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus