Ligue 1 : Montpellier termine la saison à domicile par une victoire 2 à 0 sur Courbis

Montpellier - le MHSC termine sa saison à domicile par une victoire sur Rennes - 7 mai 2016. / © maxppp
Montpellier - le MHSC termine sa saison à domicile par une victoire sur Rennes - 7 mai 2016. / © maxppp

Rennes a définitivement dit adieu à l'Europa League en perdant à Montpellier 2 à 0, samedi lors de la 37e journée de Ligue 1, marquée par le retour de Rolland Courbis, sifflé à la Mosson. Montpellier termine 10e avec 49 points. Dernier match du MHSC, samedi à Monaco, à 21h.

Par Fabrice Dubault


A une journée de la fin, les Rennais comptent cinq points de retard sur Lille, qui s'accroche à la sixième place potentiellement européenne. L'équipe bretonne, qui n'a pris qu'un point lors des cinq dernières rencontres, est en totale perte de vitesse depuis que la rumeur de l'arrivée de Christian Gourcuff circule en coulisse.

Montpellier a enchaîné une quatrième victoire (2-0) consécutive

Le MHSC a fait la différence en seconde période grâce à deux buts de Casimir Ninga et Ryad Boudebouz et grimpe pour la première fois de la saison dans la première moitié de classement pour occuper la 10e place aux dépens de Nantes.
Courbis aura vécu un retour peu agité à la Mosson. Le technicien marseillais, qui dirigeait l'équipe héraultaise depuis deux ans, avait quitté Montpellier lors de la trêve hivernale pour rejoindre Rennes et avait suscité beaucoup de rancoeur dans le camp héraultais.

Rolland Courbis, sifflé à l'annonce des équipes, s'est fait, il est vrai, très discret. Pendant la première période, l'équipe de Rennes a été à l'image de son entraîneur. Avec une organisation de jeu, identique à celle mise en place face à Paris, elle restait sur la défensive et sans ambition.
Après cette première période, sans éclat et sans jeu, Montpellier profitait de l'aménagement tactique de Rennes pour prendre la rencontre en main et se créer enfin des occasions. L'équipe de Frédéric Hantz effectuait la différence en douze minutes grâce à Casimir Ninga et au meneur de jeu algérien Ryad Boudebouz, qui n'avaient plus marqué depuis la trêve hivernale.
A la suite d'une remise en retrait de Souleymane Camara, Ninga ajustait une frappe en pleine lucarne (58). L'attaquant tchadien se muait ensuite en passeur en offrant à Boudebouz son second but de la saison (70).

Les réactions de Montpellier

Louis Nicollin (président de Montpellier) :

"Tout va bien, nous sommes en première division. Nous allons avoir un beau stade. Notre maire est satisfait. Le reste, on n'en a rien à branler. (Sur Rolland Courbis) Je ne vais rien vous expliquer, car mon fils (Laurent, vice-président) a mis tous les points sur les "i". Et les joueurs ont fait pareil dans ce match. Je n'ai jamais été contre Rolland. Il s'est mis tout seul contre tout le monde. Il a pris un point en sept matches. (Pourquoi) renouveler le contrat d'un garçon qui n'est pas capable de faire une bonne préparation, de faire des matches amicaux, de trouver une charnière centrale pour le premier match devant Angers. Je ne comprends pas tout au football, mais je ne suis pas con. Ensuite, il s'est mis à bouder. Je lui avais pourtant donné les clés du camion. Je lui avais même payé un chauffeur, mais il n'avait pas le permis. Maintenant qu'il reste chez lui, qu'il fasse ce qu'il veut. Grâce à tout ça, on a enfin trouvé un entraîneur à la mesure de Montpellier (Frédéric Hantz). C'est un gars simple, qui fait bosser les mecs.".


Frédéric Hantz (entraîneur de Montpellier) :
"Il n'y a que des motifs de satisfaction après cette victoire à domicile. On n'avait jamais gagné quatre fois d'affilée cette saison. On n'a rarement battu des équipes de haut du tableau, alors que Rennes était à la septième place. Finir comme ça à la Mosson, c'est une très bonne chose, une bonne chose pour les supporteurs. Le projet de nouveau stade est une autre bonne nouvelle. C'est important de bien de finir cette saison, car c'est une façon de préparer la prochaine. Il nous reste un match important à Monaco".

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus