• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Liste commune Verts-PS : Jean-Pierre Moure et Mustapha Majdoul officialisent leur union à Montpellier

photo: Sandrine Navas.
photo: Sandrine Navas.

Jean-Pierre Moure et Mustapha Majdoul ensemble pour sceller l'entente PS/verts à Montpellier. L'image est rare : c'est la première fois que les deux partis s'unissent avant le premier tour des municipales.  En dot, le PS promet une régie publique de l'eau et la sanctuarisation du parc Montcalm.

Par Sylvie Bonnet


Pas de fausse note au local de campagne de la rue de Verdun.  A Montpellier ce mardi après-midi, les leaders P.S et vert parlent d'une seule voix de leurs projets communs. Et balaient d'un revers de la main les calculs et les emplacements précis de chacun sur la liste commune. Pas question d'un accord de "boutiquiers" mais plutôt de "gouvernance".  Aucun des deux hommes n'a confirmé que douze verts seraient en position éligible.  En revanche chacun se félicite de l'union: logique de rassemblement pour Jean-Pierre Moure, pragmatisme pour Mustapha Majdoul.

Les dossiers sensibles de l'environnement montpelliérain au coeur de l'accord

La régie de l'eau pourrait redevenir publique à Montpellier. La gestion sera renégociée à mi-mandat.  C'est l'une des principales promesses du P.S. et l'un des chevaux de bataille des écologistes jusqu'ici dans l'opposition.
Autre dossier crucial: la sanctuarisation du parc Montcalm. Plus question de faire passer le tramway à travers ce poumon vert. Et les 23 hectares de verdure seront préservés. 
Enfin, accord de principe également sur une régie publique des énergies renouvelables et sur une remise à plat de la filière déchets. 

Autant de thèmes fondamentaux pour les écologistes. Les militants d'EELV en ont pris acte le week-end dernier. Ils ont dit oui à 71% à une liste commune dès le premier tour avec le P.S. Et parmi les sceptiques, certains ne demandent qu'à être convaincus par un accord écrit. Pour que les promesses de campagne se transforment en programme politique.

Sur le même sujet

Battle Of The Year : Interview du Bboy Dany

Les + Lus