Cet article date de plus de 5 ans

Un Lunellois condamné à un an de prison ferme pour avoir crié "Vive Daech"

Le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné un Lunellois à un an de prison ferme pour "apologie du terrorisme". Le jeune homme avait notamment crié "Vive Daech, vive la Syrie (...) je suis Abdeslam".
Nouveau palais de justice de Montpellier - archives
Nouveau palais de justice de Montpellier - archives © France 3 LR


Condamnation exemplaire


Nouvelle condamnation exemplaire pour "apologie du terrorisme". Un Lunellois a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Montpellier. Une condamnation assortie d’un maintien en détention.

"Vive Daech"


Il a notamment crié "Vive Daech, vive la Syrie, quand Daech va passer on va tous vous brûler, je suis Abdeslam", dimanche dernier, sur la place du marché à Lunel, alors qu'il était sous l'emprise de l'alcool.
"C'est la bêtise des gens ivres", avait déclaré son avocat Me Mousset. 

Un autre homme condamné pour apologie des attentats


Un autre homme a été arrêté, à la mi-novembre, sous l'emprise de l'alcool, près de la gare de Montpellier, après avoir crié "Ils ont eu raison Daech de niquer la France et d'exploser des bombes". Il avait été condamné à 6 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Montpellier.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société attentats de paris faits divers terrorisme enquêtes