Un Lunellois condamné à un an de prison ferme pour avoir crié "Vive Daech"

Le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné un Lunellois à un an de prison ferme pour "apologie du terrorisme". Le jeune homme avait notamment crié "Vive Daech, vive la Syrie (...) je suis Abdeslam".


Condamnation exemplaire


Nouvelle condamnation exemplaire pour "apologie du terrorisme". Un Lunellois a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Montpellier. Une condamnation assortie d’un maintien en détention.

"Vive Daech"


Il a notamment crié "Vive Daech, vive la Syrie, quand Daech va passer on va tous vous brûler, je suis Abdeslam", dimanche dernier, sur la place du marché à Lunel, alors qu'il était sous l'emprise de l'alcool.
"C'est la bêtise des gens ivres", avait déclaré son avocat Me Mousset. 

Un autre homme condamné pour apologie des attentats


Un autre homme a été arrêté, à la mi-novembre, sous l'emprise de l'alcool, près de la gare de Montpellier, après avoir crié "Ils ont eu raison Daech de niquer la France et d'exploser des bombes". Il avait été condamné à 6 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Montpellier.