Cet article date de plus de 6 ans

Sans les lunettes spéciales, pas d'éclipse dans les établissements scolaires

Dans les établissements scolaires, rares sont les élèves qui ont pu observer l'éclipse. Le ministère de l'Education nationale avait recommandé aux enseignants de «ne pas sortir les élèves au moment fatidique». Résultat, bon nombre d'entre eux ont dû rester confinés pendant toute la matinée.
Lattes (Hérault) - sécurité drastique au lycée Champollion pour regarder l'éclipse de soleil - 20 mars 2015.
Lattes (Hérault) - sécurité drastique au lycée Champollion pour regarder l'éclipse de soleil - 20 mars 2015. © F3 LR

10 heures tapantes, ce vendredi matin, dans la cour du lycée Champollion, à Lattes près de Montpellier. "Allez allez, on rentre", la récréation a été avancée d'une demie heure, car tous les élèves doivent être aux abris, au moment le plus fort de l'éclipse. Sécurité oblige.

C'est la direction générale de l'enseignement scolaire, via les recteurs et les inspecteurs d'académie, qui a fait passer ces recommandations. Mieux vaut que les élèves soient enfermés que de les laisser regarder l'éclipse sans lunettes adéquates. Trop dangereux pour les yeux des jeunes. Et tant pis pour l'intérêt pédagogique de ce phénomène extraordinaire.

Résultat, les 1.900 élèves du lycée ont été enfermés dans les différentes salles de l'établissement durant l'éclipse. Restait alors une solution pour voir le rendez-vous du soleil et de la lune, se connecter, sur internet, avec son téléphone portable.

Malgré tout, quelques jeunes audacieux ont quand même réussi à échapper au dispositif et à mettre le nez dehors au bon moment.
Ces élèves étaient munis de lunettes homologuées, apportées par leur professeur de physique. L'occasion en cours, d'expliquer, quand même, comment se produit une éclipse et de parler un peu, du comportement des astres qui nous entourent depuis des millions d'années.

durée de la vidéo: 01 min 39
Lattes (34) : mesures de sécurité durant l'éclipse au lycée Champollion

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
astronomie espace santé insolite