Le match de hand Nîmes-Montpellier serait-il suspect?

Capture d'écran canal+sport - match de hand Nîmes-Montpellier - 26 avril 2012. / © C+sport - archives
Capture d'écran canal+sport - match de hand Nîmes-Montpellier - 26 avril 2012. / © C+sport - archives

Après l'affaire du match présumé truqué entre Cesson-Sévigné et Montpellier, notre confrère Aujourd'hui en France révèle que des "enjeux anormaux" auraient été relevés lors du match Nîmes-MAHB

Par Fabrice Dubault


Selon notre confrère Aujourd'hui en France, la rencontre de championnat Nîmes-Montpellier du 26 avril 2012 aurait été l'objet d'un "pic d'enjeux anormaux" sur la défaite du MAHB, alors leader invaincu de D1.
Match finalement perdu par Montpellier 21 à 25, c'était la première défaite du club de Montpellier dans le championnat 2011/2012.

Après l'alerte lancée sur les enjeux très élevés misés sur la rencontre Cesson-Sévigné/Montpellier du 12 mai 2012, dont on connaît l'issue judiciaire, le derby languedocien Nîmes/Montpellier du 26 avril 2012 pourrait faire l'objet de l'attention de la Française des jeux, de la justice et de l'Arjel (l'Autorité de régulation des jeux en ligne).

Le MAHB n'avait pas besoin de celà

Fausse ou vraie, cette information va jeter encore plus la suspicion sur le club de Montpellier, déjà très éprouvé ces derniers jours.

Pour l'heure, un total de mises élevées aurait été enregistré par l'Arjel, sans toutefois déceler d'anomalies pouvant déboucher sur un signalement aux autorités judiciaires. Selon le président de l'Arjel, Jean-François Vilotte, contacté par France 3 Pays Gardois, pour ce match Nîmes-Montpellier, il n'y a pas eu "de concentration géographique des paris (...) et aucun indicateur d'alerte n'a été activé".

De son côté, la FDJ n'a relevé aucun pic anormal d'enjeux.

Selon le quotidien parisien, une société anglaise, spécialisée dans le contrôle de paris en ligne, aurait relevé des enjeux anormaux sur cette rencontre. Enjeux passés sur un site installé en Asie.

Pour l'instant, aucune enquête n'est ouverte, mais le déroulement du match pourrait faire l'objet de vérifications, voire d'investigations.

Un pari sur la défaite du leader invaincu

Un pic de mises sur la défaite de Montpellier à Nîmes peut en effet surprendre.
A ce moment du championnat de France (22e journée de D1), le MAHB n'a pas perdu un match de la saison et l'USAM ne semble pas un adversaire bien méchant, trop loin dans le classement.
Reste que cette victoire nîmoise relance le club du Gard dans la course au maintien en D1 et surtout prive Montpellier du sacre national avant le match contre Dunkerque le 4 mai et son déplacement à Cesson-Sévigné le 12 mai.

Sur le même sujet

Les + Lus