Montpellier : les bénévoles du rubgy scandalisés par l'affaire du vol d'abonnements

Le bras de fer entre l'association Montpellier rugby Club et le président Altrad se crispe. L'affaire prend un tour judiciaire. Jean Michel Arazo, le responsable associatif, s'est retrouvé en garde à vue et devra s'expliquer devant le tribunal le 19 septembre pour vol de places.

Par Isabelle Bris

Le président du MHR a porté plainte pour vol : il reproche au président bénévole d'avoir récupéré sans payer un millier d'abonnements pour la saison au profit de son association. Jean Michel Arazo affirme ne rien avoir volé ni avoir eu l'intention de voler et ne comprend pas comment les choses ont pu en arriver là. Les places devaient être distribuées à des enfants pour le match contre Toulon vendredi soir et être payées plus tard, parfois deux années plus tard. 
Placé en garde à vue, Jean Michel Arazo a du en payer une partie au commissariat (35 000 euros), pour autant la plainte n'a pas été retirée. Scandalisés par cette affaire, les quelque 80 bénévoles de l'association menacent de ne pas assurer leur mission de sécurité au stade Yves du Manoir lors du match de reprise du Top 14 demain. 
De son côté, Mohed Altrad affirme vouloir calmer le jeu afin que "cette petite crise" se tasse. Le hic c'est que la dette accumulée représente quand même un total de 170 000 euros. "Il faut que certaines méthodes changent" nous a déclaré l'homme d'affaire qui a repris le MHR en 2011.
 


DMCloud:96387
Rugby : le vol de places en question
Le président bénévole de l'association Montpellier RC sera poursuivi en justice pour avoir "volé "1000 abonnements. Un vol qu'il dément.

 

Sur le même sujet

Les + Lus