Montpellier : chrétiens et musulmans rendent hommage au père Jacques Hamel, assassiné à Saint-Etienne-du-Rouvray

Un millier de personnes étaient réunis ce dimanche matin à la cathédrale Saint-Pierre de Montpellier. Une messe avec une tonalité particulière puisqu’on rendait hommage au père Jacques Hamel, assassiné mardi à Saint-Etienne-du-Rouvray.

Un millier de personnes, chrétiens et musulmans rendaient hommage au père Jacques Hammel à la cathédrale Saint-Pierre.
Un millier de personnes, chrétiens et musulmans rendaient hommage au père Jacques Hammel à la cathédrale Saint-Pierre. © F3LR
Ce dimanche matin, un long drapeau français était déployé dans la nef de la cathédrale Saint-Pierre à Montpellier. Au premier rang, des représentants et des fidèles du culte musulman. Ils ont répondu à l’appel du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui avait invité responsables de mosquées, imams et fidèles à se rendre dimanche à la messe pour exprimer "solidarité et compassion".
durée de la vidéo: 02 min 03
Montpellier : chrétiens, athées et musulmans rendent hommage au père Jacques Hamel, assassiné à Saint-Etienne-du-Rouvray

1000 personnes


En tout, un millier de personnes est venu rendre hommage au père Jacques Hamel, 85 ans, tué mardi en pleine messe à Saint-Etienne-du-Rouvray par deux hommes se réclamant de l’organisation Etat islamique.


L’image est symbolique. L’évêque auxiliaire de Montpellier saluant l’immam de la Grande Mosquée. Une cathédrale pleine à craquer et au premier rang, les représentants du culte musulman.

« Nous condamnons avec fermeté les actes criminels qui ont été commis à l’Eglise de Saint-Etienne du-Rouvray nous exprimons notre solidarité et nos condoléances aux familles des victimes et à toute la communauté chrétienne », insiste Mohamed Nayma, imam de la Grande Mosquée de Montpellier

Condamnation commune


Dans son homélie Monseigneur Claude Azema, évêque auxiliaire de Montpellier invite les fidèles à ne pas « céder au cercle infernal de la violence ».

« Nous condamnons avec fermeté les actes criminels qui ont été commis à l’Eglise de Saint-Etienne du-Rouvray nous exprimons notre solidarité et nos condoléances aux familles des victimes et à toute la communauté chrétienne ». L'imam de la Grande Mosquée

« Ce qui m’a le plus impressionné, explique-t-il, c’est, avant la messe, de parler avec des musulmans disséminés dans l’assemblée et qui étaient là, venus pour témoigner leur solidarité."

A la fin de l’office, nombreux sont les catholiques à saluer et remercier l’imam de la Grande Mosquée de Montpellier.

Des actes "contre toutes les religions"


« Nous avons le même dieu, nous devrions nous aimer comme Dieu nous l’a demandé, estime Anne-Marie. Malheureusement, c’est pas tout à fait ça. Mais j’espère que ça va revenir. Quand on voit une assemblée comme ça, ça fait plaisir. » Malgré les tensions qui règnent après les attentats, les croyants tentent par-dessus tout de rester souder.

Les musulmans étaient invités à participer à la messe en hommage au père Jacques Hamel, tué à Saint-Etienne-du-Rouvray.
Les musulmans étaient invités à participer à la messe en hommage au père Jacques Hamel, tué à Saint-Etienne-du-Rouvray. © F3LR


Pour Fathia El Moummi, musulmane « Ce sont des actes barbares, contre l’islam et contre toute religion. Parce que toutes les religions parlent de paix, d’amour, et de fraternité. »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat de saint-etienne-du-rouvray faits divers terrorisme religion société