Cet article date de plus de 4 ans

A Valras, dans l'Hérault, des plots en béton sécurisent la promenade

Deux feux d'artifice sont traditionnellement prévus l'été dans cette station balnéaire. Le maire, Guy Combes, a décidé de les maintenir en renforçant la sécurité. Sa solution : 66 "blocs de béton anti-terroristes".
Valras (Hérault) - des plots en béton pour sécuriser la promenade du bord de mer - 28 juillet 2016.
Valras (Hérault) - des plots en béton pour sécuriser la promenade du bord de mer - 28 juillet 2016. © Valerie Banabera - FR 3 LR

Rien à voir avec la promenade des Anglais, mais le maire de la station balnéaire de Valras, dans l'Hérault, préfère prendre ses précautions. Guy Combes, élu divers droite, a pris la décision d'installer 66 blocs en béton sur les 1,5 kilomètres qui longent la plage pour éviter l'intrusion d'une éventuelle voiture bélier. Coût de l'opération : 6 500 euros. 

► Un reportage de Delphine Aldebert et Valerie Banabera

durée de la vidéo: 01 min 48
Des plots de béton pour rassurer à Valras ©FR 3 LR

Ce dispositif de sécurité restera en place jusqu'en septembre. Il est couplé avec une prolongation des enregistrements de vidéo-surveillance jusqu'à deux heures du matin, et d'un renfort d'effectif.

Ces solutions permettent le maintien des deux feux d'artifice prévus cet été : l'un le 31 juillet, l'autre le 15 août. On attend près de 30 000 personnes
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société terrorisme faits divers attentat de nice vacances tourisme économie attentat police