• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier privatise ses horodateurs

Un prestataire privé gérera le stationnement payant dans les rues de Montpellier à partir de 2018. Fini le PV à 17 euros : les dépassements seront facturés à l'heure. - 22/10/2016 / © F3 LR
Un prestataire privé gérera le stationnement payant dans les rues de Montpellier à partir de 2018. Fini le PV à 17 euros : les dépassements seront facturés à l'heure. - 22/10/2016 / © F3 LR

Le conseil municipal a décidé de déléguer à un prestataire privé la gestion du stationnement payant dans la ville à partir de 2018. L'opposition craint une augmentation des tarifs déjà élevés. 

Par Carine Alazet

C'est pour éviter de dépenser 5 millions d'euros dans le renouvellement des 700 horodateurs vieillissants de Montpellier que les élus de la majorité ont choisi de déléguer la gestion du stationnement payant à un prestataire privé.

En place en 2018, les PV de 17 euros seront remplacer par des forfaits post stationnement facturés à l'heure. L'opposition craint une augmentation des tarifs déjà élevés pour se garer dans la ville.
Ce que conteste la majorité, assurant qu'elle gardera le contrôle des prix.

Reste à savoir si le prestataire privé arrivera à trouver une rentabilité, là où la ville n'y est jamais parvenue.

Les explications détaillées de Tiphaine Honoré et Juliette Mörch dans ce reportage : 
Montpellier privatise ses horodateurs
D'ici à 2018, le stationnement payant dans les rues de Montpellier sera géré par un prestataire privé. Les explications de Thiphaine Honoré et Juliette Mörch - F3 LR


Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus