• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : quelle alimentation pour demain ?

Que mangeait-on hier ? Que mangera-t-on demain ? Deux questions auxquelles ont tenté de répondre les invités du colloque international organisé par la chaire " UNESCO alimentations du monde" de Montpellier.

Par Armelle Goyon

Historiens, sociologues de l'alimentation, étudiants,  bio archéologues,  ils étaient  tous là cette semaine  pour échanger sur  leurs travaux et tracer les grandes lignes des évolutions qui nous attentent en matière d'alimentation.
Premier constat, il n'y aurait pas de grande rupture à l'horizon sur les produits. En revanche, les évolutions seront liées aux nouvelles technologies et à une individualisation galopante.

L'humanité  est  passée très rapidement de quelques millions d'individus à 7 milliards.  Une évolution possible grâce au développement d'une l'industrie agro alimentaire, une industrie aujourd'hui très critiquée.

Une solution : recréer des circuits courts, qui  permettent de savoir d'où vient notre nourriture. Le groupe de chercheurs travaille à des propositions pour approvisionner les grandes villes. Montpellier, Ouagadougou, Rabah et Hanoï sont à l'étude.

L'alimentation de demain
Reportage : T.Will

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : Henri Joyeux s'en défend

Les + Lus