• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pas de cantine jusqu'aux grandes vacances à Montpellier

Cantine de Montpellier / © France 3 LR
Cantine de Montpellier / © France 3 LR

Les agents de la ville de Montpellier reconduisent leur mouvement de grève ce lundi 29 juin dans 37 restaurants scolaires. Le préavis déposé vendredi court jusqu'au 3 juillet. Les écoliers concernés devraient être privés de cantine jusqu'aux grandes vacances. 

Par Faiza Garel

Le bras de fer se poursuit entre les agents d'entretien municipaux et leur employeur, la mairie de Montpellier. Un nouveau préavis de grève a été déposé dans plus d'un quart des restaurants scolaires ce vendredi 26 juin dans l'après-midi.

Il concerne 37 établissements de la ville. D'après la déléguée syndicale CFDT Catherine Crespy, le mouvement social devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année scolaire. 

À l'origine de ce conflit, le projet de réorganisation du service entretien de la ville de Montpellier. Présenté au mois de mai, il prévoyait à l'origine la suppression d'un quart des effectifs, soit plus de 150 postes. 

Par ailleurs, le maire Philippe Saurel avait également envisagé de sous-traiter une partie de l'activité. Ce qui a provoqué la colère et la mobilisation des organisations syndicales. Si elles ont obtenu le maintien des effectifs, le recours à des sociétés extérieurs, lui, est toujours d'actualité. 

Ce mardi 23 juin, une manifestation devant l'hôtel de ville ce mardi a rassemblé 200 personnes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan : un peu de retard les candidats découvrent les résultats du bac

Les + Lus