• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : 4 écoles du Petit Bard occupées pour plus de mixité sociale

Des parents d'élèves occupent l'école Geneviève-Bon du quartier du Petit Bard à Montpellier - 16 février 2015 / © Document amateur
Des parents d'élèves occupent l'école Geneviève-Bon du quartier du Petit Bard à Montpellier - 16 février 2015 / © Document amateur

Quatre écoles du quartier du Petit Bard de Montpellier ont été occupées par des parents d'élèves ce lundi. Ils réclament notamment plus de mixité sociale, plus de moyens et plus de sécurité autour des écoles maternelles et primaires. Des rencontres avec l'inspecteur d'académie se sont déjà tenues.

Par Zakaria Soullami


Les 2 écoles maternelles et les 2 écoles élémentaires du quartier du Petit Bard à Montpellier étaient investies ce lundi par des parents en colère notamment contre la baisse de moyens. Ces 4 écoles sont classées en réseau d'éducation prioritaire (REP +).

Ils dénoncent également l'absence de directeur depuis la rentrée de septembre. Les enseignants se relaient pour assurer les tâches administratives en plus de leurs cours. Selon des délégués de parents d'élèves, des courriers ont été envoyés au rectorat et ils sont restés sans réponse. C'est la raison pour laquelle ils ont décidé d'occuper ces établissements.

Des parents d'élèves à l'école Geneviève-Bon du Petit Bard à Montpellier - 16 mars 2015 / © Document amateur
Des parents d'élèves à l'école Geneviève-Bon du Petit Bard à Montpellier - 16 mars 2015 / © Document amateur

Les parents remettent aussi en cause la future carte scolaire. Les écoliers du Petit Bard seraient tous dirigés vers le collège Las Cazes (REP +) alors que jusqu'ici l'admission au collège Rabelais permettait, selon eux, une meilleure mixité sociale.

Le mouvement se poursuit demain mardi, dès 9 heures. C'est l'heure à laquelle doit se déplacer l'inspecteur de circonscription, M.Bouvier, pour une nouvelle rencontre avec des parents d'élèves dans l'école Joseph Delteil. Des négociations parents/rectorat ont déjà eu lieu ce lundi matin et après-midi.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus