Cet article date de plus de 5 ans

Montpellier : les mamans toujours mobilisées dans les écoles du Petit Bard

Les mères de famille du Petit Bard à Montpellier occupent les écoles du quartier populaire depuis plus d'une semaine pour dénoncer un recul de la mixité sociale. Elles ont organisé un petit-déjeuner ce jeudi matin pour sensibiliser leur quartier.

Les mamans ont organisé un petit-déjeuner pour sensibiliser leur quartier du Petit Bard à Montpellier - 26 mars 2015
Les mamans ont organisé un petit-déjeuner pour sensibiliser leur quartier du Petit Bard à Montpellier - 26 mars 2015 © France 3 LR

Ce jeudi matin, pour leur 2ème semaine de mobilisation, une cinquantaine de mamans du Petit Bard a organisé un copieux petit-déjeuner dans le hall de l'école Delteil, pour maintenir la pression sur les institutions locales et l'éducation nationale. Elles se battent pour que leurs enfants puissent choisir leur établissement scolaire.

La liste des doléances est longue

Les parents d'élèves pointent du doigt plusieurs problèmes :

Les écoliers dirigés vers un seul collège

Désormais, les écoliers de CM2 du Petit Bard et de la Pergola seraient tous dirigés vers Las Cazes, collège classé en REP+, lui même confronté à une baisse de moyens, alors que jusqu'ici l'admission au collège Rabelais permettait, selon les manifestantes, une meilleure mixité sociale pour leurs enfants.

Les parents d'élèves dénoncent un paradoxe, le gouvernement ayant récemment insisté sur l'importance de la mixité sociale dans la scolarité des élèves.

On est délaissé, totalement, et on souhaiterait que nos enfants puissent grandir comme tout le monde, être dans des écoles pour réussir et que les institutions prennent leurs responsabilités.", lance Fatima El Boughlamy, parent d'élève de l'école Joseph-Delteil.


Demain vendredi, la mobilisation des mamans se poursuit. Un nouveau petit déjeuner est prévu dans l'école Armstrong. 

Reportage à Montpellier
durée de la vidéo: 01 min 19
La mobilisation des mamans se poursuit dans les écoles du Petit Bard

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation éducation société