Cet article date de plus de 5 ans

Plan Marshall régional : Carole Delga mise sur le BTP notamment à Montpellier

Le "Plan Marshall" annoncé en grandes pompes par la présidente de la région, serait de 800 millions d'euros, notamment pour aider le secteur du BTP, en difficulté depuis des années. Ce plan sera-t-il à la hauteur du nom dont Carole Delga l'a baptisé ? Quelles sont les mesures exactes ?

D'entrée, la présidente PS de la région LRMP annonce le lancement d'un "Plan Marshall régional" pour le BTP. Avec une enveloppe de 800 millions d'euros, dès 2016. Mais il semble que certaines mesures, déjà budgétées, soient bien antérieures à janvier 2016.

Carole Delga cite notamment le chantier de la faculté de médecine de Montpellier, financé par la région.
Un budget de plus de 45 millions d'euros mais votés il y a déjà plusieurs années.

Lors de la visite de chantier, elle évoque ce "Plan Marshall", mais dans les grandes lignes seulement. Pour les détails, c'est encore prématuré, explique-t-on à la région.

Les 800 millions, ce seront des constructions nouvelles, notamment de lycées, de routes, également de voies ferroviaires" précise Carole Delga.


On sait qu'il comprend 8 mesures concernant le financement de projets et le soutien aux entreprises du BTP. Un secteur important dans notre région LRMP, avec près de 110.000 salariés, qui est durement touché par la crise depuis 2010.

Un Plan Marshall que l'opposition qualifie avant tout, de plan média.

Ce plan, c'est en fait, l'addition d'actions qui ont déjà été votées par les 2 assemblées régionales, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, lors des dernières délibérations de novembre 2015" constate Stephan Rossignol, conseiller régional LR de l'Hérault.


Si la région vise de nouveaux projets, encore faut-il les faire voter ?
L'objectif étant de faire levier sur les autres collectivités, en les incitant à investir également, des collectivités qui aujourd'hui n'ont plus d'argent.

durée de la vidéo: 02 min 39
LRMP : le région vote 800 millions d'euros pour aider le secteur du BTP ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie région occitanie politique fusion des régions réforme territoriale université éducation société emploi