Cet article date de plus de 8 ans

Les policiers nationaux font la grève des petits PV ce lundi

C'est une grève nationale, à l'appel du syndicat Alliance, contre la réforme pénale et celle des retraites. A Montpellier, un rassemblement a eu lieu à la gare. Les policiers ont distribué des "faux" PV se présentant sous forme de pétition de soutien et expliquant leur action.

Cela concerne essentiellement les petites infractions, en particulier les mauvais stationnements. Cette journée sans PV exclut les infractions graves.


La réforme pénale à l'amende

Le projet de réforme de Christiane Taubira est au coeur de leur colère. La garde des sceaux prévoit de supprimer les peines plancher et veut créer un période de probation. Des mesures destinées, selon elle, à désengorger les prisons.
Un projet que les responsables du syndicat Alliance jugent trop laxiste et qui risque de démotiver les policiers.

Le projet prévoit des alternatives à la prison pour les délits passibles de moins de 5 ans.

Des renforts

Les policiers demandent également plus de moyens pour assurer la sécurité et veulent que leurs missions prioritaires soient axer sur la lutte contre la délinquance et la criminalité.

Les policiers qui n'ont pas le droit de grève profiteront de cette journée pour dire non à la réforme des retraites et dire qu'ils refusent que l'on touche à leur statut, en raison de la pénibilité de leur métier.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police grève social sécurité