Près de 1.300 automobilistes verbalisés dans l'Hérault samedi et dimanche

Publié le Mis à jour le

Sur les 1.264 procès-verbaux distribués par les forces de l'ordre, le week-end dernier, sur les routes de l'Hérault, 1.014 sont des infractions liées à une vitesse excessive. Les 50 contrôles routiers réalisés dans le cadre d'une opération de lutte contre l'insécurité routière ont été "fructueux".


Les forces de l'ordre ont accentué leur présence sur les axes routiers et autoroutiers de l'Hérault, samedi et dimanche dernier, afin de lutter contre les comportements extrêmement dangereux de certains conducteurs.
Durant ce deuxième week-end de vacances scolaires, 50 contrôles routiers, programmés ou d'initiative, ont été mis en place par les policiers et les gendarmes de jour comme de nuit, aux endroits les plus accidentogènes du département.

Contrôles visant les comportements dangereux, téléphone au volant, conduite dangereuse, défaut de ceinture...
  • 23 infractions pour non port de la ceinture
  • 35 infractions relatives aux règles de priorité (STOP, feux rouges)
  • 38 infractions pour utilisation du téléphone portable au volant
  • 125 autres infractions
Contrôles alcoolémies/stupéfiants
  • 28 infractions pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique dont 8 délictuelles
  • 1 infraction pour conduite sous stupéfiants
Contrôles vitesses
  • 1.014 infractions à la vitesse
  • 22 retraits de permis de conduire
Les opérations de contrôles et de répression aux infractions au Code de la route vont se poursuivre avec la même intensité dans les semaines et les mois à venir, la démarche étant confortée par le nombre aussi considérable qu'inacceptable de contraventions dressées par les forces de l’ordre présentes aux bords des routes de l’Hérault.

Mobilisation également des forces de l'ordre, dans le Gard, le week-end dernier
  • 19 infractions pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique
  • 6 infraction pour conduite sous stupéfiants
  • 263 infractions à la vitesse
  • 14 retraits de permis de conduire
  • 186 autres infractions
Plus de 30 policiers et 230 gendarmes étaient présents sur de nombreux points de contrôles et opérations de surveillance déployés sur les routes du Gard.

Depuis le début de l’année, 22 personnes ont perdu la vie sur les routes du Gard contre 10 sur la même période en 2014.

durée de la vidéo: 01 min 37
Opération contrôles radar sur les routes du Gard