Les profs dans la rue en Languedoc-Roussillon contre la réforme des collèges

Les enseignants en grève protestent contre la réforme des collèges. Près de 27 % des personnels des collèges de l'Académie sont grévistes selon le rectorat . Plus de 50 % des professeurs de collèges selon le syndicat SNES.

Les enseignants cessent le travaillent et descendent dans la rue pour remettre en question la réforme des collèges.
La manifestation régionale est prévue à Montpellier à 14 h 30
Ils étaient une centaine à Perpignan devant le Castillet.
Le rassemblement de Nîmes est prévu à 14 h 00.

Participation
Selon le rectorat à 11 h 00
:
26, 7 % de l'ensemble des personnels des collèges de l'Académie de Montpellier sont en grève
15 % des personnels de lycées 
4,7 % des personnels de lycées professionnels

Selon le SNES qui comptabilisent uniquement les professeurs de collèges en grève ce mardi
Plus de 50 % des professeurs suivent le mouvement
55 % dans l'Hérault
49 % dans l'Aude
76 % en Lozère

Mouvement unitaire
Se retrouvent côte à côte le Snes-FSU, majoritaire dans l'enseignement secondaire, le Snep-FSU, le Snalc (classé à droite, même s'il le réfute), FO, la CGT et Sud.
Le SNES appelle à la reprise des négociations, bien que la réforme ait été adoptée par le conseil supérieur de l'éducation, tandis que le Snalc, FO et Sud par exemple réclament le retrait pur et simple des mesures du gouvernement.
Les inquiétudes
Les profs de latin et de grec craignent un effritement de leurs horaires avec la suppression de ces options, remplacées par un enseignement pratique interdisciplinaire consacré aux langues et cultures de l'Antiquité.
Même inquiétude chez les profs d'allemand, dont la discipline pâtira, selon eux, de la suppression des classes bilangues (deux langues étrangères dès la sixième, des classes suivies par 16% des élèves de 6ème). La réforme propose à la place deux langues étrangères pour tous en cinquième.

La manifestation à Montpellier

Reportage E. Jubineau / J. Morch

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité