• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le projet d'attentat de la Saint Louis à Sète relèverait de la rumeur

Les fêtes de la Saint Louis attirent des milliers de personnes chaque été, durant la seconde quinzaine du mois d’août, à Sète. / © Photo VINCENT ANDORRA
Les fêtes de la Saint Louis attirent des milliers de personnes chaque été, durant la seconde quinzaine du mois d’août, à Sète. / © Photo VINCENT ANDORRA

Aucune source judiciaire ni policière ne confirme le projet d'un attentat aux fêtes de la Saint Louis, à Sète par l'un des trois suspects arrêtés vendredi dans l'Hérault. Cette information, relayée par nos confrères de Midi Libre, serait infondée. 

Par Isabelle Bris

Les gardes à vue des trois suspects, dont une adolescente de 16 ans, arrêtés dans l'Hérault pour un projet d'attentat en France, ont été prolongées de 48 heures, a appris dimanche l 'AFP de source judiciaire.

Cette prolongation a été ordonnée par un magistrat.

L'adolescente de 16 ans, un jeune homme de 20 ans et un homme de 33 ans ont été transférés samedi soir de Montpellier vers Levallois-Perret, près de Paris, pour poursuivre leur garde à vue dans les locaux de la Sous-direction antiterroriste (Sdat).

Rumeur infondée 

Les enquêteurs ne confirment pas, comme l'annoncent désormais nos confrères de Midi Libre, le projet d'attentat à Sète lors des fêtes de la Saint Louis.

Un projet qu'aurait porté le plus âgé des trois suspects, information qui nous avait été confirmée dans un premier temps par une source proche de l'enquête .

Ce père de famille de Marseillan, déjà condamné par la justice, était néanmoins surveillé par les autorités depuis que sa radicalisation avait été signalée. 


Sur le même sujet

Lagune de Thau : les huîtres n'étaient pas contaminées à la salmonelle

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer