• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Régionales : un nouveau sondage donne la gauche gagnante dans la région

Carole Delga (PS) et Dominique Reynié (LR) / © MaxPPP
Carole Delga (PS) et Dominique Reynié (LR) / © MaxPPP

Pas de changement dans le ciel des sondages pour les élections régionales de décembre en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées : comme pour les précédents, celui de l'IFOP livré ce jeudi place le FN en tête au premier tour et la gauche vainqueur au second. 

Par Fabrice Valery

La liste de la socialiste Carole Delga l'emporterait largement au second tour dans la région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, même si le FN remportait le premier tour, selon un sondage publié jeudi à moins de deux mois du scrutin.

Réalisé par l'Ifop pour La Dépêche du Midi, Midi-libre, l'Indépendant et Centre Presse Aveyron (groupe La Dépêche du Midi), ce sondage place la liste du vice-président du FN, Louis Aliot, en tête au premier tour avec 28% des intentions de vote, soit un point de plus qu'au début du mois de juillet.

Le candidat LR/UDI/MoDem/CPNT, Dominique Reynié, arrive deuxième avec 25% (23% en juillet), et Carole Delga troisième avec 20% des intentions de vote (22% en juillet).

L'union EELV-Front de Gauche menée par Gérard Onesta atteindrait 11%. En juillet, les deux formations avaient été soupesées séparément et rassemblaient respectivement 7% et 9% des intentions de vote. Un précédent sondage OpinionWay, commandé en septembre par EELV, plaçait la liste d'union (désormais nommée Nouveau Monde) à 16 % au premier tour. 

Selon ce sondage, la liste du maire DVG de Montpellier, Philippe Saurel, ne passerait pas le premier tour, avec un score de 8% (9% en juillet). 

La liste DIG-Ecologistes de Christophe Cavard atteint 2,5 %, celle de Nouvelle Donne de Gilles Fabre 2 % tout comme Debout la France menée par Damien Lempereur  et l'Union Populaire Républicaine de Yvan Hirimitis. Lutte Ouvrière, menée par Sandra Torremocha est mesurée à 1 % et la liste d'extrême-droite de Jean-Claude Martinez à 0,5 %. Il faut cependant noter que plusieurs de ces petites listes n'auront certainement pas les moyens d'aller jusqu'au bout du scrutin. 

Au second tour, cependant, le bloc de gauche (PS-PRG-EELV-Front de gauche) l'emporte avec 38%, devant les listes de Dominique Reynié (32%) et Louis Aliot (30%).

Le sondage a été réalisé en ligne entre le 8 et le 12 octobre auprès d'un échantillon de 923 personnes résidant sur le territoire régional.

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus