Cet article date de plus de 7 ans

Renater, le réseau d'échanges et de savoirs de Montpellier fête ses vingt ans

Né à Montpellier, il y a vingt ans, Renater est un outil indispensable à la communauté scientifique. C'est un réseau totalement méconnu et pourtant il transporte des milliards de données. Toutes les découvertes des profs et des chercheurs sont listées. Grâce à lui, la recherche avance.
Renater, un réseau de données nè il y a vingt ans à Montpellier.
Renater, un réseau de données nè il y a vingt ans à Montpellier. © F3LR

Les étudiants de l'université Paul Valery de Montpellier et les chercheurs du Cirad possèdent, sans le savoir, le même réseau de données et de savoirs. Il s'agit de Renater, né à Montpellier, il y a 20 ans.

Sans lui, les chercheurs du CIrad n'auraient peut être pas identifier, pour la première fois, les gènes de la banane, à l'été 2012.
durée de la vidéo: 02 min 07
Interview du directeur du réseau RENATER

C'est dans les années 70, que la France cherche à se doter d'un réseaux pour la recherche et l'enseignement. 20 ans plus tard, l'arrivée d'internet scelle les débuts de RENATER.

Il est aujourd'hui indispensable à la communauté scientifique. C'est un réseau payant, 60.000 euros par an, pour le CIRAD. Mais sans lui, pas de projets possibles.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
recherche sciences innovation médias