Les salariés de la Perle Cerdane d'Osséja devant l'ARS à Montpellier

Inquiets pour l'avenir de l'établissement pédiatrique des Pyrénées-Orientales, les salariés sont venus demander des engagements à l'Agence régionale de santé et au conseil régional Languedoc-Roussillon à Montpellier.

Montpellier - Manifestation des employés de la Perle Cerdane d'Osséja (66) devant l'ARS - 20 juin 2013.
Montpellier - Manifestation des employés de la Perle Cerdane d'Osséja (66) devant l'ARS - 20 juin 2013. © F3 LR J.Mörch

Le projet de regroupement des 4 établissements serait finalisé en octobre.
La décision de financement des services et des infrastructures par l'ARS pourrait intervenir avant la fin de l'année.

L'ARS se dit prête à financer un nouveau complexe, incluant la reconstruction de l'internat.
Pour l'instant, et depuis 1 an, chaque soir et chaque matin, les 75 enfants et adolescents de la "Perle Cerdane" sont obligés de prendre la route en car pour rejoindre ou quitter leur internat, désormais situé à une quinzaine de kilomètres. Cette situation est la conséquence d'une décision préfectorale, fondée sur une expertise-sécurité à charge.

Les syndicats redoutent des suppressions de postes à l'occasion du regroupement des services et des établissements.
L'ARS assure qu'il n'en sera rien.

durée de la vidéo: 01 min 32
Montpellier : manifestation des salariés de la Perle Cerdane d'Osséja

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation santé social