Cet article date de plus de 5 ans

Sécurité renforcée dans les lieux publics à Montpellier après les attentats de Bruxelles

Voilà déjà 4 mois que l'état d'urgence a été instauré en France, mais après les attentats qui ont frappé Bruxelles ce mardi matin, le gouvernement a décidé de déployer des moyens supplémentaires. Comment cela se traduit-il sur le terrain à Montpellier ?
Montpellier - sécurité renforcée dans les lieux publics - 22 mars 2016.
Montpellier - sécurité renforcée dans les lieux publics - 22 mars 2016. © F3 LR

2 heures à peine, après les attentats de Bruxelles, la sécurité, déjà élevée, a été renforcée à l'aéroport de Montpellier. Des gendarmes sont venus épauler les soldats qui surveillent la salle d'embarquement.

En tout, en France, 1.600 policiers et gendarmes supplémentaires ont été déployés. Mais dans la région, la sécurité sera renforcée à effectifs constants, selon les syndicats.

durée de la vidéo: 01 min 35
Languedoc-Roussillon : sécurité renforcée mais à effectifs constants ©F3 LR

A la gare Saint-Roch de Montpellier, les passagers descendent du TGV venant de Paris. Ils ont appris dans le train, les attentats qui viennent de frapper la capitale belge. Tous sont sereins et surtout fatalistes.
Côté sécurité, les personnels des opérations vigipirate et sentinelle assurent leur patrouille.

Les grands axes routiers sont aussi sous haute surveillance. Sur l'A.9 à Saint-Jean-de-Védas, près de Montpellier, les gendarmes et les douaniers effectuent des contrôles aléatoires. Tout comme au Perthus à la frontière avec l'Espagne.

Des messages de vigilance accrue ont été envoyés aux lieux de cultes du Languedoc-Roussillon.

durée de la vidéo: 01 min 37
Montpellier : sécurité renforcée dans les gares et aéroports après les attentats de Bruxelles ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats à bruxelles faits divers terrorisme attentat djihad transports économie sncf sécurité société