Soirée électorale compromise à France Bleu

Grève dans les stations locales de Radio France
Grève dans les stations locales de Radio France

Au 9ème jour de grève contre les restrictions budgétaires, les antennes locales de Radio France restent perturbées par le conflit social. Peu de journaux ou d'émissions et des soirées électorales compromises.

Par Sandrine Navas

Un flash d'information aujourd'hui mais peu de programmes à l'antenne durant la journée. A France Bleu Hérault, la majorité des animateurs ou des journalistes continuent à travailler. Les grévistes, parmi lesquels de nombreux techniciens, bloquent l'antenne. Ils s'opposent à la restructuration du groupe Radio France et au désengagement financier de l'état. Ils sentent déjà les effets des restrictions, avec 15% d'emplois en CDD en moins et moins de reportages, selon un gréviste, 

La crainte d'un plan social.
Dans le sud-est, seule la station de Toulon devrait disparaître. Mais les salariés de France Bleue redoutent un plan social. Pour diminuer la masse salariale leur PDG Mathieu Gallet a annoncé un possible plan de départs volontaires de 2 a 300 salariés. Les coupes budgétaires inquiètent le personnel de la radio qui n'a pas d'information sur le contrat d'objectif et de moyens en négociation avec l'état.
La grève sera probablement reconduite ce week-end sur France Bleu Hérault où il ne devrait pas y avoir d'émission spéciale pour la soirée électorale de dimanche.

Voir le reportage de France 3 LR

Grève à France Bleue
reportage C. Monteil L. Beaumel

 

Sur le même sujet

Hépatite C : se faire dépister en pharmacie c'est possible dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales

Les + Lus