Top 14 : François Trinh-Duc quitte Montpellier en fin de saison pour Toulon

François Trinh-Duc quittera Montpellier en fin de saison. L'ouvreur international aux 50 sélections en équipe de France l'a annoncé à son président, Mohed Altrad, mardi soir. En discussions avec Toulon et Toulouse, l'Héraultais aurait opté pour le Stade toulousain. Annonce offcielle dans la semaine.


C'est un coup dur pour l'équipe du MHR. François Trinh-Duc, souvent blessé ces derniers temps, a décidé de quitter son club formateur, le Montpellier Hérault rugby, en fin de saison, après 11 années au plus haut niveau.
Avec le MHR, ce natif de Montpellier de 29 ans a disputé plus de 150 rencontres de Top 14 avec comme point d'orgue la finale perdue en 2011, face justement au Stade Toulousain (15-10).

Toulouse et Toulon en concurrence, mais le Stade toulousain l'emporterait

Le club haut-garonnais était d'ailleurs l'un des deux clubs les plus régulièrement cités pour accueillir Trinh-Duc la saison prochaine. René Bouscatel, le président du Stade, voulait attirer dans ses filets l'un des plus grands talents du championnat de France, boudé par Philippe Saint-André lors de la dernière Coupe du monde.

La concurrence était rude avec Toulon, qui espérait faire grossir sa pléiade de stars avec le demi d'ouverture français. La performance de Quade Cooper lors de la déroute sur la pelouse des Wasps pour l'entrée en lice des Varois en Coupe d'Europe aurait d'ailleurs pu pousser Mourad Boudjellal à intensifier les négociations avec le clan Trinh-Duc.

Ce sera finalement Toulon.

Récit F3 LR : P.Arbez ©F3 LR

 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité