• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toxiques affaires

Les militants de Greenpeace ont investi le centre commercial Odysseum, à Montpellier
Les militants de Greenpeace ont investi le centre commercial Odysseum, à Montpellier

Les militants de Greenpeace ont investi le centre commercial Odysseum, à Montpellier, pour dénoncer l'utilisation de produits toxiques dans la confection des vêtements vendus dans les grandes enseignes.

Par Valérie Luxey

Un tapis rouge, 3 mannequins qui défilent avec des masques chirurgicaux devant 2 banderoles: Greenpeace a le sens de la mise en scène lorsqu'il s'agit de dénoncer la toxicité des vêtements vendus dans les grandes enseignes du centre commercial montpelliérain Odysseum. Une vingtaine de marques étaient ciblées par l'action de ce 24 novembre, dans 18 villes de France, dont Montpellier.
DMCloud:15241
Toxiques affaires
Selon Greenpeace, des produits comme les phtalates, jugés nocifs, sont présents dans les tissus de certains vêtements. Ils seraient rejetés dans l'environnement au gré des multiples lavages, via les eaux usées.

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : des passionnés mettent 9 ans pour construire un bateau à vapeur

Les + Lus