Trafic de drogue: course-poursuite à contresens sur l'A61, deux interpellations

Deux trafiquants de drogue  à bord d'une Porsche Cayenne chargée d'une centaine de kilos de résine de cannabis ont été interpellés, vendredi soir près de Toulouse, au terme d'une spectaculaire course-poursuite à contresens sur l'A61 grâce aux policiers de Toulouse et Montpellier.

Illustration- Voiture de police
Illustration- Voiture de police © © alain wacquier
L'opération menée par le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Toulouse a d'abord été marquée par une fusillade à un péage autoroutier au sud de la ville et s'est achevée à une vingtaine de kilomètres de là, à l'entrée d'un village du Lauragais, où la grosse cylindrée des fuyards a fini sa course contre un muret.

Les deux Français, "Toulousains" âgés d'environ "25 à 30 ans", ont été extraits du véhicule accidenté, "légèrement blessés", a indiqué la même source.

"Faire quinze kilomètres à contresens sur autoroute peu après 20H00, ce n'est pas évident, il faut souligner le grand sang-froid et le grand professionnalisme des policiers du SPRJ de Toulouse appuyés par la BRI de Montpellier", a commenté un haut responsable policier.  


En apercevant les policiers au péage de Toulouse sud, à Labège, le conducteur du véhicule pisté a "d'abord fait demi-tour et percuté plusieurs véhicules de particuliers avant de prendre la fuite à contresens sur l'A61. Plusieurs coups de feu ont été tirés au péage par la police", a indiqué le responsable policier.

La longue course-poursuite s'est ensuite poursuivie à toute vitesse sur une route départementale. Mais le conducteur a finalement perdu le contrôle de la Porsche à l'entrée de Baziège (3.000 habitants), un village situé à 24 km au sud-est de Toulouse.

La police a saisi "une centaine de kilos de résine de cannabis" (ou haschich) à bord de la voiture qui arrivait d'Espagne via Perpignan.

Le "go-fast" (littéralement "va vite") vise à acheminer à grande vitesse de grosses quantités de drogue dans un convoi de voitures puissantes, souvent composé d'une "ouvreuse" et d'une "suiveuse" pour détecter les éventuels barrages ou filatures, et d'une "porteuse" contenant la drogue.



AFP  le 20/06/2015 08:09:44
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue