• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le trafic SNCF interrompu de 13h à 15h entre Nîmes et Montpellier

illustration / © CHRISTIAN ALMINANA / AFP
illustration / © CHRISTIAN ALMINANA / AFP

Un incident sur une caténaire, vers Castelnau-le-Lez, a fortement perturbé la circulation ferroviaire entre Montpellier et Nîmes, vendredi après-midi. Le trafic a été interrompu avant de reprendre sur une seule voie, vers 15h. Les retards allaient de 10 minutes à 3 heures.

Par Fabrice Dubault


Une dizaine de trains a été impactée, dont les TGV entre Paris et Montpellier. Le premier chronologiquement à subir les conséquences de l’incident, a été stoppé à 300 mètres de la gare Saint-Roch.

Les voyageurs ont été pris en charge par les équipes d’intervention, selon la cellule communication de la SNCF du Languedoc-Roussillon. Mais selon certains voyageurs présents dans le TGV bloqué à hauteur du domaine de Verchant, qui ont contacté France 3, il n'y avait ni climatisation, ni eau, ni information, dans le train et les toilettes ne fonctionnaient plus. Ce qui peut être normal en cas de problème d'alimentation électrique.

Il y a eu jusqu'à 3 heures de retard.

Depuis 15 heures, la circulation a repris sur une seule voie, entre Montpellier et Lunel, en alternance avec les trains venant en sens inverse. D'où des retards toujours à prévoir.

Retour à la normale prévue en fin d’après-midi.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus