Tristan, photographe et fan de streetart, lance un appel aux Montpelliérains

Tristan Philippe parcourt les rues de Montpellier pour immortaliser le streetart.
Tristan Philippe parcourt les rues de Montpellier pour immortaliser le streetart.

Vous êtes fan de streetart, ces oeuvres éphémères qui fleurissent dans les rues des grandes villes? Tristan Philippe, photographe amateur montpelliérain, vous invite à prendre votre appareil photo et à lui envoyer vos clichés. Il espère en faire un livre collaboratif qui immortalisera ces créations.

Par Valérie Luxey

Appareil photo à la main, Tristan Philippe parcourt les rues de Montpellier à la recherche des plus belles ou des plus originales créations de "streetart", littéralement "art de la rue". Des oeuvres éphémères qui fleurissent sur les murs et dans les rues des grandes villes. Elles sont souvent l'oeuvre d'artistes anonymes et disparaissent aussi rapidement qu'elles sont apparues.

Un projet de livre collaboratif

Depuis le début du mois de mars, Tristan Philippe a lancé un appel en ligne sur son site internet à tous ceux qui, comme lui, sont amateurs de cet art. Son idée: recueillir un maximum de clichés et de textes. Il se chargera de les mettre en forme et de les éditer dans un livre collaboratif qui immortalisera ces oeuvres éphémères.

 

Sur le même sujet

Les + Lus