L'UMP se rassure à Montpellier avec un sondage

A 2 mois et demi des élections municipales, Midi Libre s'est procuré et a publié un sondage réalisé par l'IFOP pour les instances nationales de l'UMP. Il révèle une victoire d'un éventuel duo Domergue (UMP)/Saurel (DG) en cas d'absence du FN au second tour. Un cas de figure très hypothétique. 

© F3 LR
Le sondage a été commandé par les instances nationales de l'UMP est-il de nature à rassurer la droite montpelliéraine ? Au moins permet-il d'instiller le doute dans les esprits quant au résultat des élections municipales de mars prochain. Jusqu'ici, le PS, qui vient de faire alliance avec les Verts et les élus communistes sortants, paraissait en position de force pour conserver la capitale régionale.
Mais le sondage que se sont procurés nos confrères du Midi Libre, réalisé par l'IFOP entre le 6 et le 8 janvier 2014 par téléphone auprès de 602 personnes inscrites sur les listes électorales, vient quelque peu brouiller les pistes.

5 listes en position de maintien au second tour

Au vu des réponses des sondés, il apparaît tout d'abord que 5 listes seraient en position de se maintenir au soir du 1er tour. Celle de Jean-Pierre Moure (PS/EELV/Elus communistes) arriverait en tête avec 32% des suffrages, devant celle de Jacques Domergue (UMP/UDI/MODEM) avec 27% des voix. Suivraient la liste FN menée par France Jamet (16%).

© F3 LR

Celle du dissident socialiste Philippe Saurel (Divers Gauche) obtiendrait 12% des votes et celle du Front de Gauche conduite par Muriel Ressiguier totaliserait 11%.

Victoire sous condition d'un duo Domergue/Saurel au second tour ?

En cas de triangulaire ou de quadrangulaire au second tour, l'IFOP a testé l'hypothèse d'une alliance Domergue/Saurel. Et là, les résultats font apparaître une victoire du duo.

© F3 LR

Surprise : les cas de triangulaires proposés aux sondés auraient lieu sans le FN. 

© F3 LR

Le Front National qui se désisterait au second tour alors qu'il est en mesure de se maintenir ? Le cas de figure serait inédit et rend le scénario très improbable. 

© F3 LR

Dans toutes les autres hypothèses (triangulaire sans alliance Domergue/Saurel, duel ou pentagulaire), Jean-Pierre Moure serait assuré de l'emporter.

© F3 LR

Dès lors, la principale vertu de ce sondage commandé par l'UMP pourrait être de convaincre Philippe Saurel, dissident socialiste et adjoint au maire sortant, de la pertinence d'un rapprochement avec la droite.

© F3 LR

Pour l'instant, aucun des candidats en campagne n'a réagi à la publication de cette enquête d'opinion publiée ce dimanche par Midi Libre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections municipales 2020 élections