VIDEO - Pour Philippe Saurel, les socialistes "font voter les morts"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery
Philippe Saurel
Philippe Saurel © MaxPPP

Le maire de Montpellier et candidat aux régionales est l'invité samedi 25 septembre de l'émission "La Voix est Libre" et il revient sur la proposition du PS d'organiser un référendum sur l'union de la gauche. Un "open urnes" selon lui. 

"Connaissant le fonctionnement de certains sections socialistes où on fait voter les morts et où trois fois les militants votent avec la même carte, ce sera une open urne dans un marché, les bulletins vont arriver par poignées".

Philippe Saurel, maire DVG de Montpellier et candidat aux élections régionales, a sorti l'artillerie lourde vendredi lors de l'enregistrement à Toulouse de l'émission La Voix est Libre, diffusée ce samedi 26 septembre à 11h30 sur France 3 Midi-Pyrénées

Il a notamment critiqué le projet du PS et de son premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis d'organiser un référendum sur les marchés pour savoir si le peuple de gauche veut l'union dès le premier tour des régionales qui se dérouleront les 6 et 13 décembre prochains.

Voici l'extrait de l'émission : 
durée de la vidéo: 00 min 31
Extrait Ph. Saurel La Voix est Libre
Philippe Saurel qui vient de dévoiler sa tête de liste dans le Tarn-et-Garonne. Une prise de guerre, car il s'agit d'une socialiste, Rose Cambon, qui figurait jusqu'à présent sur a liste PS-PRG de Carole Delga, conduite dans ce département par la ministre du logement Sylvia Pinel. Le torchon ne brûle plus entre le PS et Philippe Saurel. Il est désormais totalement consumé. 

France 3 Midi-Pyrénées reçoit chaque semaine un candidat à la présidence de la région pour une série d'émissions spéciales de La Voix est Libre. La semaine prochaine, c'est Gérard Onesta (EELV) qui sera l'invité de Patrick Noviello et Laurent Dubois. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.