• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Achille Nebout, jeune skipper de Montpellier au départ de la solitaire du Figaro

Achille Nebout se lance dans la course au large. Le jeune Montpelliérain qui a débuté la voile au yacht club de Mauguio Carnon sera sur la ligne de départ de la solitaire du figaro le 2 juin puis aux côtés d’un autre Occitan, Kito de Pavant , lors de la transat Jacques Vabre en octobre ! / © C. Plichart
Achille Nebout se lance dans la course au large. Le jeune Montpelliérain qui a débuté la voile au yacht club de Mauguio Carnon sera sur la ligne de départ de la solitaire du figaro le 2 juin puis aux côtés d’un autre Occitan, Kito de Pavant , lors de la transat Jacques Vabre en octobre ! / © C. Plichart

Sur « Le Grand Réservoir » Achille Nebout se lance dans la course au large. Le jeune Montpelliérain qui a débuté la voile au yacht club de Mauguio-Carnon sera sur la ligne de départ de la solitaire du Figaro le 2 juin puis aux côtés de Kito de Pavant, lors de la transat Jacques Vabre en octobre.
 

Par Josette Sanna

Achille Nebout débute la voile à l'âge de 10 ans au yacht club de Mauguio Carnon.  C'est sur le plan d'eau de la baie d'Aigues Mortes qu'il vit ses premières frayeurs, ses premiers dessalages ...

Dès l’hiver, on chavirait dans le port, on se demandait si on allait vraiment continuer la voile

"Au début, ça n’a pas toujours été facile, dès l’hiver, on chavirait dans le port, on se demandait si on allait vraiment continuer la voile", se souvient le jeune homme

Premier trophée à Carnon

Une passion qui l'emmène vers la compétition. Le premier trophée gagné en optimist est resté à Carnon entre les mains de son entraineur Stéphane Kypraoïs devenu directeur.

Le large à l’époque, c’était la sortie du port de Carnon

« Le large à l’époque c’était la sortie du port de Carnon, ses deux phares, passer au milieu, faire les premiers bords en mer, c’était déjà toute une aventure, pour les jeunes, c’est toujours remuant de sortir quand il y a de la brise, d’affronter sa première houle, les premiers coups de Sud Est », sourit Stéphane Kypraoïs.

Le large en 2019

Après plusieurs titres nationaux, européens et même un titre mondial, 2019 est pour le Montpelliérain une année charnière, il se lance dans la course au large.

Est ce un présage ? Lors de sa toute première course en solitaire, la Solo Maître Coq, il finit en tête de la première étape, devant le légendaire Armel Le Cléach, vainqueur du dernier Vendée Globe !

J’ai encore du mal à réaliser

"J’ai encore du mal à réaliser, j’ai une opportunité qui s’est présentée au niveau du vent, que j’ai réussi à saisir, j’ai réussi à tenir bon jusqu’à la ligne d’arrivée donc c’était un super moment, je n’aurais pas pu rêver mieux", précise Achille Nebout.

Année bien remplie

Une année chargée pour Achille : la solitaire du Figaro puis, en octobre un autre défi, un autre bizutage ... la transat Jacques Vabre avec Kito de Pavant sur son class 40 Made in midi !

Poulain

Kito de Pavant, justement vainqueur de la solitaire du figaro en 2002, cinquième de la dernière route du rhum, cinquième aussi de la dernière transat Jacques Vabre en 2017 a trouvé son « poulain ».

Il me connaît depuis que je suis né


« Il me connaît depuis que je suis né, il m’a emmené faire des croisières avec mes parents quand j’avais deux ou trois ans, d’ailleurs des photos en témoignent. C’est vrai que j’ai suivi sa carrière, je débutais la voile à l’époque, ça me faisait rêver.

Dans les pas des grands

Aujourd’hui je suis super fier de participer à la solitaire un peu dans ses pas et encore plus de faire la transat Jacques Vabre avec lui », ajoute Achille Nebout.

Le seul talent qui a vraiment envie de briller

« Il y a eu beaucoup de jeunes très talentueux de ce gabarit là …C’est le seul qui a vraiment envie de briller, de faire de la course au large, je trouve que ça mérite beaucoup d’intérêt de ma part », souligne Kito de Pavant 

Kito de Pavant, Achille Nebout, un tandem évident.

Ces amoureux de l'Occitanie rêvent de victoires transatlantiques pour leur région.

Le palmarès d’Achille Nebout

2019 : 14e de la Solo Maître Coq (FIGARO)
3e de la Sardinha Cup (FIGARO) avec Xavier Macaire
2018 : Champion du monde SB20 
2017 : 4e sur le Tour Voile 
2014 : Champion de France Match Racing
2011 : Vice-champion d'Europe Jeune en 470
4e championnat du monde jeune
2008 : Champion de France en 420

Un plateau exceptionnel pour la 50 e édition de la solitaire du Figaro

Dimanche 2 juin, 47 skippers s’élanceront depuis Nantes sur le tout nouveau figaro Bénéteau 3, un monocoque équipé de foils.
Un plateau exceptionnel pour la cinquantième édition de cette course légendaire puisque   Loïck Peyron, Alain Gautier, Armel Le Cléach, Michel Desjoyeaux, Jérémie Beyou ou Yann Eliès seront de la partie !
Au programme 2000 milles sur quatre étapes entre Nantes, Kinsale en Irlande, l’île de Man, la baie de Morlaix et Dieppe.
Au milieu des plus grands, il y aura aussi les « bizuths » comme le Montpelliérain Achille Nebout, 29 ans, sur « Le Grand Réservoir » !!!
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Occitanie : vers une pénurie de miel d'ici la fin de l'année ?

Les + Lus