Alerte météo entre Hérault et Cévennes : des orages de grêle éclatent sur les causses et progressent vers le sud

Publié le Mis à jour le

Des orages de grêle se forment depuis 16h ce vendredi, au sud et à l'est du Massif central, entre Ardèche, Gard et Lozère. L'un d'eux progresse vers l'Hérault et le Pic Saint-Loup. Cela s'accompagne d'une chute de la température de 8 à 10 degrés en une heure. Prudence !

A Mende, il faisait 32°C ce vendredi vers 15h, à 18h, le mercure affichait 22°C. Un orage accompagné de chutes de grêle par endroit a nettement rafraîchi l'atmosphère. Ce phénomène s'est reproduit en Cévennes à plusieurs reprises, notamment à Chambon-le-Château et vers Naussac.

Record à Alès, on est passé de 37°C à 14h à 17°C à 18h45, soit 20 degrés de moins dans l'après-midi et il pleut.

Un choc thermique en altitude sur le Massif central occasionne de violents orages de grêle. Ils ont pris naissance sur les Cévennes et certains progressent vers les plaines. Un est actuellement sur le Pic Saint-Loup et se dirige vers Montpellier.

Les pompiers de l'Hérault alertent sur les réseaux sociaux : "Fortes pluies, grêle & rafales de vent sont attendues à son passage".

Ces orages peuvent donner de fortes rafales de vent (50-80km/h), de la grêle, ainsi que des précipitations localement très intenses avec jusqu'à 50 à 80 mm en 1 heure, plus probablement en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les premières photos des grêlons qui ont touché la Lozère montrent qu'ils sont de bonnes tailles.

L'Hérault, le Gard, la Lozère et l'Aveyron sont en alerte jaune orages. Les départements limitrophes de la Haute-Loire, de l'Ardèche et du Vaucluse sont en alerte orange aux orages.

Le temps devrait se calmer demain samedi. On prévoit tout de même, 31°C à Mende, 32°C à Sète, 34°C à Carcassonne et Toulouse, 36°C à Alès, Perpignan et Montpellier, 37°C à Nîmes et Narbonne.