Très peu de départements sont épargnés. A l'exception de la Bretagne, tout le territoire est en alerte maximum aux pollens de graminées selon le Réseau national de surveillance aérobiologique. La pluie permet un peu de répit.

Le printemps s'installe... Les allergies aussi. Les personnes sensibles le savent avec la mulitplication des symptômes : nez et oreilles qui grattent, yeux qui coulent, toux et démangeaisaons...  La cause de leurs maux, les pollens de graminées.

Le risque d'allergie est élevé sur toute la France sauf dans le Nord-Ouest où il est de niveau moyen indique le Réseau national de surveillance aérobiologique.

Répit grâce à la pluie

Les belles conditions météorologiques printanières favoriseront l'émission et la dispersion des pollens de graminées dans l'air. Seules les rares averses orageuses pourront apporter un répit temporaire aux allergiques juste le temps de la pluie qui viendra plaquer les pollens au sol. Le risque d'allergie ne dépassera pas le niveau faible à localement moyen pour les derniers pollens de chêne. Le risque d'allergie sera faible pour les pollens de plantain, oseille et orties (urticacées), poursuit l'ANSA

Autour de la Méditerranée

Autour de la Méditerranée, en plus des graminées, on retrouvera des pollens de pariétaires (urticacées) et d'olivier avec un risque d'allergie de niveau moyen à élevé. Dans l’air, on peut aussi voir voler les bourres blanches de peuplier. Elles permettent à cette espèce rde disperser ses graines, elles peuvent être gênantes, avec des symptômes similaires à l'allergie, mais dus essentiellement à une réaction mécanique irritante aux filaments duveteux dispersés en grande quantité. Les pinacées (pin, sapin, épicéa) poursuivent leur floraison, leurs pollens peu allergisants pouvant jaunir les surfaces extérieures (voitures, trottoirs, balcons…).

Quelques conseils

Voici quelques conseils pratiques pour mieux se protéger des pollens et limiter leur exposition : rincez vos cheveux le soir, aérez les logements avant le lever et après le coucher du soleil si possible, évitez de faire sécher le linge à l’extérieur, gardez les vitres des voitures fermées pour éviter que les pollens ne rentrent dans l’habitacle, évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité