• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Des centaines de cas de bronchiolites traités au CHU de Montpellier depuis le début du mois

Selon les médecins, un bébé sur trois est touché par la bronchiolite au cours de l'enfance - 28 décembre 2018 / © France 3 LR / François Jobart
Selon les médecins, un bébé sur trois est touché par la bronchiolite au cours de l'enfance - 28 décembre 2018 / © France 3 LR / François Jobart

Comme chaque hiver, l’épidémie de bronchiolite revient en force, une infection virale et contagieuse qui touche principalement les nourrissons. Le CHU de Montpellier a traité 258 cas ce mois-ci contre 82 le mois dernier.
 

Par Joane Mériot

Tous les hivers c’est la même rengaine ! Le service de pédiatrie infectiologie du CHU de Montpellier est débordé. Les cas de bronchiolites se multiplient. La maladie touche principalement les enfants en bas-âge, ce qui inquiète les parents :

Au début, on pensait que c’était un rhume, puis on a eu quelques frayeurs, on a vu qu’elle commençait à s’étouffer, à devenir bleu voire violette, donc on l’a amené aux urgences, témoigne un papa, c’était le 25 décembre, le jour de Noël, donc un sacré cadeau ajoute-t-il.

 

Les nourrissons, les plus touchés  


La maladie affecte les plus fragiles et notamment les nourrissons de quelques mois. Elle est particulièrement contagieuse : 

C'est une infection qui touche les poumons des enfants, et qui entraine des difficultés respiratoires, on dit qu'à peu près un enfant sur trois fait une bronchiolite durant l'enfance, confie Eric Jeziorski, Docteur au service pédiatrie et infectiologie au CHU Montpellier.
 

La plupart du temps bénigne la bronchiolite guérit en huit à 10 jours en moyenne. L'épidémie dure environ 3 mois. Pour limiter la propagation de ce virus, il est donc primordial de respecter quelques règles simples, ainsi que le rappellent les médecins urgentistes. 

Limiter la propagation

 

Pour les adultes :

  • éviter de rendre visite aux bébés si on est soi-même atteint d'une rhinopharyngite ou si l'on tousse
  • tousser dans son coude plutôt que dans ses mains
  • se laver fréquemment les mains
  • ne pas fumer en présence d'un enfant

Pour les bébés :

  • éviter de les exposer à d'autres enfants ou adultes malades
  • limiter leurs déplacements dans les lieux publics
  • les hydrater régulièrement en cas de fièvre

Le reportage de Luc Calmels et François Jobart 

 

Montpellier : bronchiolites massives au CHU
Près de 260 cas de bronchiolites ont été traités ce mois-ci au CHU de Montpellier contre 80 le mois dernier - France 3 LR - Luc Calmels et François Jobart

Sur le même sujet

Montpellier : bronchiolites massives au CHU

Les + Lus