CES 2023 : des pépites de l'Hérault primées à Las Vegas !

Du 5 au 8 janvier 2023, 26 start-up d'Occitanie sont à Las Vegas pour le CES. Un rendez-vous incontournable pour l'innovation technologique mondiale. Rencontre avec deux lauréats héraultais.

Cette semaine, la technologie made in Occitanie s'exporte à Las Vegas ! Pour le salon international des innovations, le CES, 26 start-up de la région ont fait le déplacement aux Etats-Unis.

Elles ont été choisies parmi 2 400 projets pour postuler à ce tremplin technologique mondial. Pour deux sociétés héraultaises, c'est carton plein ! Elles rentreront avec un prix.

"Une fierté d'être les premiers Français récompensés en santé digitale"

Deux lauréats sont héraultais ! Mickael Leal a co-fondé Allpriv, une société de cybersécurité destinée aux hôpitaux.

C'est super pour nous, d'habitude c'est des applications, des connecteurs, qui sont primés ! Alors aujourd'hui c'est une fierté d'être les premiers Français récompensés en santé digitale.

Mickael Leal, lauréat au CES

Le concept d'Allpriv : protéger les machines médicales des cyberattaques. Grâce à un appareil fixé sur les scanners, les échographes ou les monitoring, les pirates de peuvent pas en prendre le contrôle.

Mickael Leal détaille : "Dans les hôpitaux, tout le système informatique est relié. Pendant une cyberattaque, les médecins perdent le monitoring de patients, l'accès à leur cardiogramme, leurs données de santé. Grâce à nous, ils peuvent continuer à travailler pendant une cyberattaque."

L'Occitanie à l'honneur

Quatre des 26 start-up choisies pour représenter l'Occitanie ont été récompensées lors de ce salon international.

Pour l'occasion, la présidente de la Région, Carole Delga a fait le déplacement à Las Vegas. Elle salue l'initiative française sur sur son compte Twitter :  "Nous sommes la plus grande délégation étrangère ici aux États-Unis, c'est la démonstration que l'innovation en France est très forte et nous les régions, nous soutenons l'innovation et finançons la recherche et le développement." 

Les start-up côtoient les grands

Parmi les lauréats également, le projet Odaptos, porté par deux amis, Maximilien Joannides et Felipe Restrepo. Ils se sont rencontrés pendant leurs études à la Sorbonne et ont eu une idée : créer une application à destination des entreprises en ligne pour analyser les émotions de leur clients. 

Pari gagné ! En deux ans, ils ont réussi à monter leur projet, à être récompensés au CES et surtout... à côtoyer les grands noms de la tech.

Ce prix nous a permis d’asseoir notre notoriété sur notre innovation plutôt jeune, on a aussi eu des rencontres, la presse nous a rencontrés. Et surtout on a un stand au show case à côté des grands noms : LG, Samsung, Dell….

Maximilien Joannides, co-fondateur Odaptos

Le CES, un bon coup de pouce pour la French tech 

Sur les 7 000 exposants présents au CES, seuls 50 ont été récompensés. Ce trophée pèse à l'international dans le domaine de l'innovation, il peut même ouvrir des portes.

Aujourd'hui, on est en phase de finalisation du projet, on démarre des programmes pilotes dans des hôpitaux en Espagne, en Suisse et maintenant même aux États-Unis, l'Award a aidé à la diffusion du projet !

Mickael Leal, lauréat du CES

Acapela, un projet porté en Haute-Garonne a aussi été récompensé. Il s'agit de la création de voix de synthèse qui restituent sens et intention, pour tous les âges, avec des émotions et des humeurs. Enfin, I-Percut : une housse pour punching-ball connectée conçue dans le Tarn.