Des chercheurs de Montpellier et Nîmes planchent sur les "antibiotiques du futur"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Z.S. avec J.P. Faure
Une chercheuse du laboratoire montpelliérain Deinove - mai 2017
Une chercheuse du laboratoire montpelliérain Deinove - mai 2017 © France 3 LR

Deux laboratoires basés à Montpellier et à Nîmes tentent de faire face aux problèmes de résistance aux antibiotiques. Ils travaillent sur des nouvelles molécules capables de remplir à nouveau leurs rôles thérapeutiques. Ces laboratoires pourraient permettre une avancée scientifique majeure.

Des chercheurs de Montpellier et Nîmes travaillent sur les "antibiotiques du futur". Une équipe de France 3 Languedoc-Roussillon a été reçue par des chercheurs du laboratoire montpelliérain Deinove.

La résistance aux antibiotiques tue


L'alerte a été donnée par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les bactéries multi-résistantes seraient responsables de 25.000 décès par an dans l'Union européenne. Si rien n'est fait, la résistance aux antibiotiques pourrait être à l’origine de 10 millions de décès par an d’ici à 2050, soit plus que les cancers aujourd’hui (8 millions par an), indique le laboratoire bas Deinove.


durée de la vidéo: 03 min 19
Des chercheurs de Montpellier et Nîmes planchent sur les "antibiotiques du futur"

Recherche sur de nouvelles molécules


Avec le laboratoire nîmois Nosopharm, le laboratoire basé à Montpellier Deinove travaille sur de nouvelles molécules capables de remplir à nouveau leurs rôles thérapeutiques. Car aujourd'hui, ces médicaments, dans de nombreux cas, ne remplissent plus leurs rôle face aux infections bactériennes à cause d'une consommation inappropriée et excessive. Résultat : ces bactéries, que l'on retrouve aussi chez les animaux de compagnie, d'élevage et même dans la faune sauvage, sont devenues multi-résistantes. 
Une cinquantaine de personnes travaille à Deinove, entreprise de biotechnologie, dont 45 chercheurs. Elle dispose d'un trésor de guerre : une souchotèque de 6.000 bactéries rares à partir de laquelle elle espère bien trouver le graal.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.