Classes fermées à Béziers et au Grau-du-Roi, pas de cantine à Poussan : ces écoles de l'académie impactées par le Covid

Dans les écoles de l'académie de Montpellier, le virus continue de circuler. Fermeture des classes et des services périscolaires, test des personnels, renforcement du protocole : à Béziers, au Grau-du-Roi et à Poussan, on tente de stopper l'épidémie.

A Poussan dans l'Hérault, les services périscolaires et extrascolaires de l'école des Baux sont fermés à partir de ce vendredi. Trois cas positifs ont été détectés parmi les agents du Pôle Enfance Jeunesse.
A Poussan dans l'Hérault, les services périscolaires et extrascolaires de l'école des Baux sont fermés à partir de ce vendredi. Trois cas positifs ont été détectés parmi les agents du Pôle Enfance Jeunesse. © Philippe Sans / France Télévisions

L'épidémie de Covid-19 continue de circuler en Occitanie, et notamment dans les écoles. À défaut d'annoncer leur fermeture, le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi soir un renforcement du protocole sanitaire dans les établissements scolaires : aménagements dans les cantines, interdiction de la pratique du sport en intérieur et campagnes de dépistage massif auprès des élèves et du personnel enseignant. 

L'académie de Montpellier recense sur ces sept derniers jours 363 cas positifs parmi les élèves et 59 parmi les personnels, dont respectivement 51 et 13 malades de plus en l'espace de 24 heures. Au moins une structure scolaire et 22 classes sont actuellement fermées sur les cinq départements que compte l'académie, dont 15 rien que dans l'Aude.

"Il est plus fréquent de fermer des classes plutôt qu'un établissement entier", précise-t-on au rectorat. "C'est du cas par cas, mais généralement nous décidons de la fermeture à partir de trois cas positifs par classe."  

À Béziers, 6 classes de maternelle fermées

Les 6 classes de maternelle de l'école Michelet de Béziers seront fermées aux enfants et aux enseignants à compter du lundi 18 janvier au matin, conséquence de la détection de six cas positifs au Covid-19 parmi le personnel : 4 ATSEM, 1 agent de cantine et 1 enseignante sont concernés. 

Ces personnes ont été mises en quarantaine et aucune n'est manifestement porteuse du variant du virus. Les 120 élèves de l'école maternelle, dont une classe d'enfants de moins de 3 ans, seront privés d'école une semaine. Les locaux seront intégralement désinfectés.

À Poussan, les services périscolaires et extrascolaires fermés à partir de ce vendredi

Dans l'Hérault, la maire de Poussan Florence Sanchez a décidé de fermer les services périscolaires (cantines et garderies) et extrascolaires (centres de loisirs) des établissements de la commune à partir de ce vendredi jusqu'au 22 janvier inclus. La raison ? Au sein du Pôle Enfance Jeunesse, trois agents ont été testés positifs au Covid-19.

"L'ensemble de notre personnel municipal est donc placé en isolement et va être testé", explique Florence Sanchez dans un communiqué publié sur Facebook jeudi après-midi. Sur les deux écoles maternelles et primaires de la commune, 8 ATSEM, une quinzaine d'animateurs et 7 agents de cantine vont être dépistés.

"À ce jour, seuls les temps scolaires demeurent donc assurés par les enseignants présents", ajoute la maire. 

Au Grau-du-Roi, 14 cas positifs dans un collège

Le collège privé d'Alzon au Grau-du-Roi, dans le Gard, est également touché : 14 cas positifs ont été comptabilisés, majoritairement chez des élèves. Sur impulsion du rectorat, trois classes ont été fermées par précaution. Contacté par France 3, le directeur adjoint Thierry Bouvarel n'a pas répondu à cette heure à nos sollicitations pour détailler le dispositif en place.

Selon une personne travaillant au collège, que nous avons contactée, plusieurs professeurs cas contacts manquent désormais à l'appel, perturbant le bon fonctionnement des cours. L'académie de Montpellier ne prévoit pas pour l'instant de fermer cet établissement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation infos pratiques