Confinement : à Montpellier, le préfet interdit de faire son jogging sur les bords du Lez en journée

Philippe Saurel, le maire de Montpellier annonce qu'un arrêté est instauré par le préfet de l'Hérault pour interdire la course à pied de 11h à 18h sur les bords du Lez. 

image d'illustration
image d'illustration © MaxPPP


Depuis le début du confinement, le 17 mars dernier, il semble que certains découvrent une nouvelle passion : la course à pied.

Désormais à Montpellier, anciens et nouveaux adeptes de cette pratique devront s'oganiser pour s'adonner à leur sortie quotidienne sur les bords du Lez. Ce sera seulement entre 11h et 18h. Une décision prise à cause de l'affluence importante observée ces derniers jours avec le beau temps. 
 


Risque de pic de déplacements ?


Cette décision du préfet de l'Hérault fait suite à celle prise par la maire de Paris, Anne Hidalgo,d'interdire le jogging dans la capitale entre 10h et 19h.

Mais avec quelles conséquences ? Il semble que de nombreux coureurs choississent de décaler leur séance en fin de journée, créant un afflux de personnes au même moment. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : envie d'évasion santé société coronavirus police sécurité justice sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter