Coronavirus : à Montpellier, le 1er mai confiné inédit avec des manifestants et des banderoles sur Internet

Le 1er mai 2020 restera dans les annales du syndicalisme comme la fête des travailleurs, sans manifestations et sans défilés, pour cause de confinement. Alors, les revendications ont pris d'autres formes, notamment sur Internet et les réseaux sociaux, mais aussi aux balcons avec des banderoles.

Montpellier - avec humour, la CGT de l'Hérault a organisé son défilé du 1er mai... dans le jardin - 2020.
Montpellier - avec humour, la CGT de l'Hérault a organisé son défilé du 1er mai... dans le jardin - 2020. © CGT 34
Jour férié et chômé dans de nombreux pays, la fête du Travail et des travaillerus 2020 se déroule sans les traditionnels cortèges des syndicats, obligeant ceux-ci à rivaliser d'imagination pour entretenir la mobilisation, sur les balcons ou sur les réseaux sociaux.
Une discussion s'engage avec #onnevapassedefiler et des témoignages arrivent sur les sites des syndicats.

Et malgré le confinement, les revendications sociales et syndicales sont là, bien présentes.

Parmi celles proposées par les syndicats, les "manifestants" pourront choisir entre "Pour un monde juste, durable et solidaire" (CGT), "Colère confinée, explosion assurée!" (Solidaires), "Le service public, utile comme jamais" (FSU)...
 
Ce vendredi matin, dans Montpellier, nos équipes ont pu voir quelques banderoles fleurir...
 
Montpellier - des affiches pour une société plus juste - 1er mai 2020.
Montpellier - des affiches pour une société plus juste - 1er mai 2020. © F3 LR C.Alazet
Montpellier - une banderole devant la maison des syndicats - 1er mai 2020.
Montpellier - une banderole devant la maison des syndicats - 1er mai 2020. © F3 LR I.Bris
Montpellier - revendications du 1er mai à la fenêtre - 1er mai 2020.
Montpellier - revendications du 1er mai à la fenêtre - 1er mai 2020. © F3 LR I.Bris
 
Montpellier - revendications du 1er mai - 1er mai 2020.
Montpellier - revendications du 1er mai - 1er mai 2020. © F3 LR I.Bris
Montpellier - des affiches politiques - 1er mai 2020.
Montpellier - des affiches politiques - 1er mai 2020. © F3 LR I.Bris
 
Arnaud Roussel, co-secrétaire académique Montpellier SNES FSU a manifesté devant chez lui pour préserver l’hôpital, contre la réforme des retraites et il dénonce le fait que le gouvernement n’ait rien prévu pour les élèves du secondaire à la rentrée.
 
Cournonterral (Hérault) - Arnaud Roussel Co-secrétaire académique SNES  FSU manifeste seul devant chez lui - 1er mai 2020.
Cournonterral (Hérault) - Arnaud Roussel Co-secrétaire académique SNES  FSU manifeste seul devant chez lui - 1er mai 2020. © F3 LR I.Bris


Le défilé symbolique de la CGT... mais combattant


Sur son compte Facebook, l'union départementale de la CGT de l'Hérault, nous propose sa vision 2020 du défilé du 1er mai, à Montpellier.
De l'humour pour faire passer de vraies demandes !

La CGT a invité ses adhérents et sympathisants à faire des vidéos ou photos avec le message à compléter: "le jour d'après...". Les premières pancartes demandent "un départ à la retraite anticipée", "une juste répartition des richesses", "une semaine de 32 heures" ou "à ne pas mourir au travail".
 
Montpellier - avec humour, la CGT de l'Hérault a organisé son défilé du 1er mai... dans le jardin - 2020.
Montpellier - avec humour, la CGT de l'Hérault a organisé son défilé du 1er mai... dans le jardin - 2020. © CGT 34


Les mini-défilés des militants associatifs


Pas toujours évident, quant on est militant des Droits de l'Homme, de se faire entendre même un 1er mai confiné. A Montpellier, la remuante avocate de la LDH, la ligue des Droits de l'Homme de l'Hérault, avait décidé de braver l'interdiction de manifester tout en respectant la loi, selon elle. L'avocate s'inquiète des dérives sécuritaires en matière de libertés individuelles.

Même combat pour la Cimade 34 un peu plus loin. Ces quelques militants qui oeuvrent pour les migrants et les démunis ont tenu à se montrer. Ils réclament une régularisation des migrants sans-papiers comme au Portugal.
 
 Toujours des revendications en ce 1er mai de confinement....
Salasc (Hérault) - une banderole à la fenêtre - 1er mai 2020.
Salasc (Hérault) - une banderole à la fenêtre - 1er mai 2020. © F3 LR B.Barthe
Montpellier - ça revendique au balcon ! - 1er mai 2020.
Montpellier - ça revendique au balcon ! - 1er mai 2020. © F3 LR
Montpellier - les revendications se multiplient aux fenêtres, heureusement, je comprends mal l'anglais - 1er mai 2020.
Montpellier - les revendications se multiplient aux fenêtres, heureusement, je comprends mal l'anglais - 1er mai 2020. © F3 LR

1er mai 2020... les rues de Montpellier désertes.
Montpellier - habituellement, ce boulevard est plein de manifestants pour la fête du Travail - 1er mai 2020.
Montpellier - habituellement, ce boulevard est plein de manifestants pour la fête du Travail - 1er mai 2020. © F3 LR I.Bris
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société politique manifestation économie social insolite réseaux sociaux