• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

De Montpellier à Perpignan, les gilets jaunes dans le cortège du 1er mai


"Entendez-nous" crient les gilets jaunes présents dès ce matin dans la traditionnelle manifestation du 1er mai à Montpellier / © Daniel de Barros. F3LR
"Entendez-nous" crient les gilets jaunes présents dès ce matin dans la traditionnelle manifestation du 1er mai à Montpellier / © Daniel de Barros. F3LR

A Montpellier, les gilets jaunes se sont invités au défilé des syndicats, dès 10h au Peyrou. La convergence des luttes entre gilets jaunes et gilets rouges est devenue réalité. A Perpignan ils sont également en nombre avec parfois quelques tensions entre les manifestants.

Par Sylvie Bonnet

Le traditionnel rendez-vous syndical du 1er mai pour la fête du travail se teinte de jaune cette année de Montpellier à Perpignan. Au rassemblement montpelliérain qui démarre au Peyrou à 10h, les gilets jaunes sont déjà là. On les attendait à 13h pour une manifestation " à part". Mais ils comptent bien faire entendre leur voix au milieu, voir même en tête du cortège traditionnel, d'où quelques tensions sur l'ordre du défilé. au total, près de 3000 personnes manifestent, selon les chiffres de la police.
 

La convergence des luttes


Ce lundi 1er mai, à Montpellier, la convergence des luttes entre gilets jaunes et gilets rouges est devenue réalité. Une évidence pour les gilets jaunes venus de tout le département de l'Hérault.

Côté syndicats, cette convergence a mis du temps à émerger. Mais elle est désormais pleinement assumée. Selon le vieux proverbe qui dit que l'ennemi de mon ennemi est mon ami.

La manifestation commune s'est déroulée en matinée dans un esprit bon enfant. L'après-midi, les gilets jaunes ont manifesté de leur côté. Dans une ambiance un peu plus tendue. Pris pour cible devant la gare, les gendarmes ont dispersé la foule avec des gaz lacrymogènes. 

Les gilets jaunes ont promis de revenir dès samedi prochain. Pour maintenir la pression sur le gouvernement. 
 

A Perpignan également, dès le départ de la manifestation, les gilets jaunes étaient présents et ont marché dans le cortège des drapeaux rouges sans pour autant qu'il y ait convergence des revendications.
A Perpignan, de nombreux drapeaux rouges. Des gilets jaunes aussi, mais peu d'échanges. / © B. Bock F3LR
A Perpignan, de nombreux drapeaux rouges. Des gilets jaunes aussi, mais peu d'échanges. / © B. Bock F3LR

 
1er mai à Perpignan
Paroles de manifestants. Brian Bock et Joan Lopez - F3 Pays catalan
 

Dans la région, d'autres rassemblements ont lieu aujourd'hui, notamment ce matin à Béziers au départ de la bourse du travail.  Et là encore les gilets jaunes ont répondu présents, ils étaient une centaine parmi les 800 manifestants. Contre un millier à Nîmes.

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus