Coronavirus : un premier cas avéré chez un détenu de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone

Un detenu de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone près de Montpellier est positif au coronavirus. Une information confirmée par la direction de l'administration pénitentiaire à Toulouse ce vendredi après-midi. Il est placé à l'isolement en cellule, selon la même source.

La direction régionale de l'administration pénitentiaire d'Occitanie confirme un premier cas de coronavirus chez un détenu de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, dans l'Hérault. Il s'agit d'un cas "avéré" précise t-elle, sans donner plus d'information sur l'âge du détenu ni sur son état de santé.


Le détenu malade est isolé seul en cellule


Le détenu malade est "pris en charge par l’unité sanitaire de la prison et isolé seul en cellule. Les mesures barrières sont appliquées à l’établissement" affirme la même source.


Premier cas communiqué en milieu carcéral en Occitanie


Auparavant dans la journée, l'Ufap-Unsa justice a fait état de ce cas, "le premier avéré en Occitanie" selon Laurent Maffre secrétaire régional du syndicat, le deuxième communiqué en France après le décès d'un septuagénaire détenu à Fresnes.
 
Ce cas intervient dans un contexte de surpopulation carcérale à son paroxysme en Occitanie, notamment dans les établissements pénitentiaires de Nîmes, de Montpellier et de Perpignan.
 
Aux difficultés de confinement en cas de maladie, s'ajoutent les tensions nées de la suppression des parloirs depuis le 17 mars pour limiter les contacts et donc la transmission du virus.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société prison justice