"Deblozay", le défilé haïtien a fait danser des centaines de personnes dans les rues de Gignac

La Caraïbe fait chanter l'ouest de Montpellier. A Gignac, ils étaient presque 600 à déambuler dans les rues lors du spectacle immersif Deblozay. Pour en profiter, rendez-vous samedi 4 février à Paulhan et à Lodève.

Au cœur de l'hiver, la Caraïbe fait chanter l'ouest de Montpellier. Ils étaient presque 600 à déambuler dans les rues de Gignac en chantant et en dansant lors du spectacle immersif Deblozay.

Parmi eux, des musiciens, mais aussi 150 choristes amateurs qui ont appris les chants créoles. "On s'est entraînés à chanter en marchant, ça n'est pas naturel mais ça se fait !" raconte une des chanteuses.

Un joyeux désordre, comme le signifie "Deblozay" en Haïtien. Le spectacle ouvre d'ailleurs le festival Mots Parleurs qui a lieu dans la ville du 2 au 12 février 2023.  

Sur Facebook, le Comité des fêtes de Gignac se réjouit de cette occasion réussie pour la ville de fêter la chandeleur.

"C'est un peu un croisement entre la fête des morts et pirates des caraïbes", s'exclament d'autres, ravis de découvrir cette procession singulière. Le spectacle créole s'inspire des chants sacrés du Vaudou haïtien et des déambulations autour du carnaval Rara.

Les croyances Vaudou sont mises à l'honneur : "on célèbre le lien des hommes avec la terre et le céleste, un va et vient permanent avec les forces du ciel qui font vibrer les hommes", explique une habitante.

Sur Facebook, le festival Mots Parleurs invite tout le monde à ce moment de partage "si l'envie vous prend de revivre l'expérience ou de vous laisser enivrer par ces chants et cette musique haïtienne" rendez-vous était donné à Paulhan vendredi soir ou à Lodève samedi 4 février.