• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Deux gendarmes des Pyrénées-Orientales aident une femme coincée dans les embouteillages à accoucher

Claire, enceinte de 8 mois et demi, sur le point d'accoucher, s'est retrouvée coincée dans les bouchons en se rendant au CHU de Montpellier. / © Gendarmerie 66
Claire, enceinte de 8 mois et demi, sur le point d'accoucher, s'est retrouvée coincée dans les bouchons en se rendant au CHU de Montpellier. / © Gendarmerie 66

Claire, coincée dans les embouteillages en se rendant au CHU de Montpellier, a failli donner naissance à son fils dans sa voiture. Au final, elle a accouché sans l'assistance du personnel médical mais avec l'aide des gendarmes des Pyrénées-Orientales, le 13 décembre.

Par Aurélia Abdelbost

Les gendarmes des Pyrénées-Orientales ont publié sur leur compte Facebook une histoire pour le moins insolite. Le 13 décembre 2018, aux alentours de 8 heures, Claire, enceinte de 8 mois et demi, est sur le point d'accoucher. Alors que son compagnon, Simon, la conduit vers le CHU de Montpellier, les contractions sont de plus en plus fortes. Problème : ils se retrouvent coincés avec leur véhicule dans les embouteillages. Le début d'une course contre la montre.

Le futur papa aperçoit un véhicule la gendarmerie des Pyrénées-Orientales en liaison sur Montpellier également immobilisé dans le trafic. Il alerte les gendarmes. Vu l'urgence de la situation, les deux militaires décident de leur faciliter la circulation et les escortent jusqu’à l’entrée du service de gynécologie. L’un des gendarmes se charge alors de prévenir le personnel soignant tandis que l’autre reste avec Claire. 
 

Accouchement avec l'aide d'une gendarme

Mais la future maman n'est pas au bout de ses peines : le bébé, trop pressé d’arriver, n’a pas attendu l’arrivée du personnel médical. Claire n'a pu compter que sur l'aide d'une gendarme et de son compagnon pour accoucher. Le nouveau-né et sa maman ont ensuite été pris en charge par les professionnels.

Eliott et sa maman se portent très bien, précise la gendarmerie des Pyrénées-Orientales dans son post Facebook.
 

 

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus